Harley-Davidson a annoncé jeudi dernier que les acheteurs de motos électriques LiveWire pourront recharger gratis leurs motos durant deux ans sur le réseau de bornes Electrify America. Après quelques courriels et plusieurs jours pour obtenir une réponse, il semble que rien de tel ne soit en place pour les clients canadiens qui utiliseront les bornes d'Electrify Canada, la filiale canadienne d’Electrify America.

DENIS ARCAND
LA PRESSE

«Pas pour le moment», a répondu hier le relationniste d’Electrify America et d’Electrify Canada, Mike Moran, quand on lui a demandé si l’offre américaine s’appliquait aussi au réseau Electrify Canada.

PHOTO HARLEY-DAVIDSON

Sa réponse n'est pas un non définitif, alors on lui a demandé si quelque chose était en préparation pour le Canada : il a indiqué qu’il ne pouvait rien ajouter. 

Mais cet après-midi, Paul James, au siège social de Harley-Davidson, a répondu à La Presse que «Désolé, le partenariat avec Electrify America est une promotion États-Unis seulement».  

La moto électrique doit être lancée le mois prochain aux États-Unis et début septembre au Canada.

PHOTO HARLEY-DAVIDSON

Aux États-Unis, l’entente entre Harley-Davidson et Electrify America est la gratuité durant deux ans mais jusqu’à jusqu’à un maximum de 500 kWh. 

M. James, de Harley-Davidson, indique que 500 kWh permettent de faire environ 38 charges complètes (de 0 à 100 %).

En tenant compte de l’autonomie de la LiveWire (environ 150 km en combination route/ville), c'est environ 5700 km gratis. Sûrement un peu plus en ville, où les véhicules électriques sont plus efficaces.

Comme le prix de base de la LiveWire est de 37 250 $ au Canada, le journaliste Andrew Krok, de CNET, conclut en disant «C’est une bonne chose que le jus soit gratuit, parce que la moto, elle, ne l’est vraiment pas.»