L’État de l’Arkansas a donné son approbation à un service de livraison recourant à des véhicules autonomes qui a été développé par la société américaine Gatik. Cette technologie permet à Walmart de livrer l’épicerie faite en ligne par ses clients de la région.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

L’astuce : les véhicules autonomes de Gatik récupèrent la marchandise à un entrepôt central de Walmart et livrent le tout au magasin le plus près, où les clients peuvent aller récupérer leurs achats. Cette approche évite d’interagir directement avec des consommateurs qui pourraient être mal à l’aise devant cette technologie. Évidemment, c’est un projet encore embryonnaire, la distance la plus longue à parcourir par ces véhicules sans conducteur étant de 3,5 km, mais l’objectif, rappelle Walmart, est d’amasser toutes les données nécessaires pour rendre la technologie fonctionnelle à plus grande échelle.