Une start-up française veut construire des motos électriques avec une carrosserie de bois verni. C’est certainement original, quoique pas nécessairement très pratique, 

LA PRESSE

La jeune pousse française s’appelle Newron Motors, Newron étant un mot valise qui unit Newton et neurone si on le prononce en anglais (avec un accent français, en l’occurrence).

PHOTO NEWRON

La partie la plus originale (plus intéressante que le bois) de la moto est l’impressionnante batterie cylindrique, tellement plus élégante que les batteries en forme de boîte qu’on voit sur de nombreuses motos électriques. Son désign projette une impression de puissance et il fait penser aux moteurs d’avions en étoile des années 30 et 40. 

La batterie est montée en diagonale, le long du châssis, au-dessus du moteur, qui est monté perpendiculairement. 

Comme un sous-sol des années 1970

Le choix du bois comme matériau est un coup d’éclat qui ne peut être ignoré. La teinte fait penser aux panneaux de simili-bois qui ornaient tant de sous-sols banlieusards durant les années 70, mais on ne peut nier qu’il s’agit du travail d’artisans dévoués et habiles. 

PHOTO PINTEREST

Newron pourra mesurer l’intérêt et l’appétit pour ses motos de bois en 2020, année où elle en assemblera une douzaine, avec l’ambition d’augmenter la production après. C’est juste un revêtement, Newron pourrait en proposer d’autres.

Par ailleurs, la moto sera jugée sur ses performances et sa fiche technique, dont on ne sait rien encore. 

PHOTO NEWRON

Un moteur Emrax ?

On trouve sur le site de Newron un lien vers le fabricant slovène de moteurs électriques Emrax, qui fournit des moteurs aux fabricants de planeurs motorisés et aux facultés d’ingénierie participant aux épreuves de design et de course automobile Formula Student. Son plus gros moteur, l’Emrax 348 a une puissance de pointe de 408 ch (300 kW), une puissance continue de 204 ch (150 kW), un couple de pointe de 738 pi-lb (1000 Nm) et un couple continu de 369 pi-lb (500 Nm). 

C'est assez pour aller vite.

Il faudra voir l’autonomie... et le prix, qui n’ont pas été annoncés non plus.