Longtemps reconnu comme l’exposition la plus fantaisiste et la plus visionnaire de toutes, le Salon automobile de Tokyo compte essentiellement sur les constructeurs de l’archipel pour assurer le spectacle. Aucun des constructeurs étrangers, à l’exception d’Alpine, de Renault et de BMW Alpina, ne prendra part à la fête.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Honda Fit

PHOTO FOURNIE PAR HONDA

La quatrième génération de la Fit sera présentée à Tokyo.

À moins que Honda ne déserte – comme de nombreux rivaux – le marché de la sous-compacte en Amérique du Nord, la quatrième génération de la Fit qui sera présentée à Tokyo est pour nous. Selon les premières informations officielles, cette quatrième génération s’animera d’une motorisation hybride (essence-électricité) et reposera sur une toute nouvelle architecture. Cette dernière sera appliquée à une variété de modèles, dont la deuxième génération du HR-V (dérivé utilitaire de la Fit).

Mazda Electric Concept

SAISIE D'ÉCRAN D'UNE VIDÉO DE MAZDA

On sait que le Mazda EV sera un petit VUS.

Mazda prépare activement la sortie de son premier véhicule électrique de série. Jusqu’ici, la firme d’Hiroshima n’a révélé qu’une partie des détails techniques de ce nouveau venu, sans révéler les formes de la carrosserie qui l’enveloppera. Une partie du mystère sera levée cette semaine avec la présentation d’une version conceptuelle qui, dit-on, ne sera guère éloignée de la version définitive de ce modèle attendu au cours de la prochaine année.

Mitsubishi Mi-Tech

PHOTO FOURNIE PAR MITSUBISHI

L'étude Mi-Tech permet à Mitsubishi de mettre en vitrine ses principaux axes de développement.

Techniquement, la Mi-Tech permet à Mitsubishi de mettre en vitrine ses principaux axes de développement pour réduire et même éliminer notre dépendance aux énergies fossiles. Avec ses quatre roues moteurs électriques, cette étude met également l’accent sur la créativité retrouvée de son centre de style. Bien que rien ne laisse supposer que cette étude descendra prochainement dans la rue, il n’en demeure pas moins que certains éléments de style, par exemple, seront appliqués à la future génération du RVR qui, cet automne, fait l’objet d’une ultime mise à niveau avant son renouvellement dans deux ou trois ans.

Toyota Mirai

PHOTO NAOMI TAJITSU, REUTERS

Un prototype de la deuxième génération de la Toyota Mirai

Les premières livraisons de Mirai au Canada ont à peine débuté que Toyota annonce la venue d’une deuxième génération. Celle-ci est plus stylée, plus moderne, plus accueillante (les baquets à l’arrière ont été remplacés par une banquette), financièrement plus abordable et plus efficace. À ce sujet, le numéro un japonais soutient que cette nouvelle mouture offre une autonomie supérieure de 30 % par rapport à la précédente. Contre toute attente, la Mirai retient cette fois les services d’une architecture élaborée par Lexus, filiale de luxe du groupe.

Aussi à suivre

PHOTO FOURNIE PAR LEXUS

La Lexus LS+ Concept

Quelques autres nouveautés à suivre au Salon de Tokyo : le Lexus Electric Concept, le Nissan IMk, la Subaru WRX STI édition spéciale (vraisemblablement réservée au seul marché japonais) et le Toyota LQ.