On dit que les nouvelles voitures sont des iPhones sur roues. Sony vient de répliquer avec une voiture qui est une chaîne audio sur roues.

LA PRESSE

La grande compagnie japonaise a dévoilé sa propre voiture, le prototype Vision S, au Consumer Electronics Show de Las Vegas. Il s'agit d'une voiture tout électrique.

PHOTO JOHN LOCHER, AP

La Sony Vision-S.

Avant d'aller plus loin, disons tout de suite que Sony n'a pas l'intention de se lancer dans la production automobile. Mais la voiture a attiré encore plus d’attention que l’habituelle collection de téléviseurs, consoles de jeu et chaînes audio montrées chaque année par Sony au CES.

Plateforme de développement technologique

La Vision S contient toutes sortes d’avancées technologiques en matière d’imagerie et de détection, dont près de 40 capteurs à pixel actif ou caméras à temps de vol. La voiture contient aussi la gamme des innovations de Sony en matière d’intelligence artificielle et d’infonuagique appliquées à l’automobile.

PHOTO JOHN LOCHER, AP

Sony a monté un écran monté sur l'appuie-tête de chaque siège avant de la Vision S.

Sur une base plus facile à apprécier par le consommateur moyen, la Vision S sert aussi d’écrin aux systèmes d’infodivertissement Sony, dont un grand écran panoramique et une chaîne audio 360 Reality Audi.

PHOTO JOHN LOCHER, AP

La Sony Vision-S est un prototype servant au développement de technologies embarquées destinées à l'industrie automobile.

La Vision S ne sera pas commercialisée. En revanche, elle continuera d'être utilisée comme prototype servant au développement de technologies embarquées destinées à l'industrie automobile.

Et comme Sony l’a constaté durant le CES, un prototype d’automobile futuriste est toujours un bon instrument publicitaire.