Les services connectés qui envahissent l’habitacle de l’automobile ces jours-ci reposent sur des réseaux sans fil qui rendent plutôt désuets les services par satellite comme celui proposé par SiriusXM.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Réagissant à ce changement, le groupe américain a dévoilé au début de l’année son désir de se transformer en un outil transactionnel embarqué permettant de payer pour des achats faits à partir de son véhicule.

SiriusXM Connected Vehicle Services prend donc la forme d’un adaptateur qui se branche au véhicule, mais qui sera offert directement aux constructeurs en cours d’année.

Cette deuxième version pourra identifier le conducteur à l’aide de la reconnaissance faciale, puis automatisera certains achats typiques en voiture, comme le stationnement ou le plein d’essence.

La géolocalisation permettra à des marchands partenaires de SiriusXM d’afficher des offres promotionnelles directement sur le tableau de bord des véhicules connectés passant à proximité.

Tout ça, sans hausser le niveau de distraction à bord, promet SiriusXM…