Ford et Audi ont récemment lancé deux campagnes de rappels au Canada pour des problèmes distincts.

Charles René Charles René
La Presse

Chez Ford, ce sont les modèles 2013 à 2018 des Flex, Taurus et Lincoln MKT qui sont visés par un rappel concernant un problème de suspension arrière. Les 15 281 véhicules touchés pourraient subir une rupture d’un ou de plusieurs joints de suspension, ce qui peut entraîner une perte de contrôle.

Chez Audi, ce sont 2139 exemplaires du coupé TT (2016 à 2019) qui sont concernés par une défectuosité tout aussi sérieuse. Selon Transports Canada, le réservoir d’essence pourrait être endommagé en cas de collision frontale, ce qui créerait une fuite et un risque d’incendie. Les concessionnaires « ajouteront un bouchon de protection sur le support du bouclier thermique », dit-on.