(Paris) Le Mondial de l’auto, le grand salon de l’automobile qui devait se tenir début octobre à Paris, est annulé « dans sa forme actuelle » en raison de l’épidémie de COVID-19, ont annoncé ses organisateurs lundi.  

Agence France-Presse

« Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, […] nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la Porte de Versailles pour son édition 2020 », ont-ils indiqué dans un communiqué.  

« Nous étudions toutes les solutions alternatives en relation étroite avec nos principaux partenaires » autour de « la mobilité innovante » et du volet « BtoB », les relations d’entreprise à entreprise, ont-ils ajouté.  

Le Mondial de l’auto devait se tenir du 1er au 11 octobre au parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris.

Les parties « Movin-On » – les rencontres sur la mobilité durable, initialement lancées par Michelin à Montréal –, « Smart City » – une exposition sur les nouvelles de la technologie et de la mobilité – et évènements hors les murs – centres d’essais de véhicules, démonstrations de véhicules autonomes, festival de mode, etc. – ne sont pas, pour l’instant, remises en question, selon les organisateurs.

L’industrie automobile mondiale se retrouve en pleine tourmente en raison de la pandémie liée au nouveau coronavirus et du confinement des populations, synonyme d’usines à l’arrêt, de chaînes logistiques bouleversées et de concessions fermées.

Organisé tous les deux ans en alternance avec le salon de Francfort, le Mondial de l’automobile à Paris avait accueilli en 2018 un total de 1,068 million de visiteurs.