• Accueil > 
  • Auto > 
  • Actualités > 
  • Changement de pneus : il y a la date légale et il y a la date réaliste, dit le CAA-Québec
Source ID:; App Source:

Changement de pneus : il y a la date légale et il y a la date réaliste, dit le CAA-Québec

Si vous avez déjà oublié la tempête de... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Si vous avez déjà oublié la tempête de neige du mois de mars de l'an dernier, cette photo a été prise le 17 mars 2017. Pensez à ça si vous avez envie de faire mettre vos pneus d'été après-demain, comme la loi vous le permet.

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Ce n'est pas parce que la date légale du changement de pneus est le 16 mars que c'est une bonne idée de le faire si tôt, rappelle le CAA-Québec.

En fait, le CAA-Québec déconseille fortement de se fier à la date prescrite dans le Code de la sécurité routière et de se précipiter le 16 mars au matin chez votre garagiste. La clef, c'est la température : en bas de 7 degrés, le caoutchouc de vos pneus d'été perd l'essentiel de son adhérence. Mais à 7 degrés, ça va.

Mais c'est quand 7 degrés ? Le CAA-Québec a demandé au météorologue André Monette, de MétéoMédia, de trouver la date moyenne où la température atteint 7 °C le jour, dans diverses villes du Québec. À partir des archives d'Environnement Canada des 75 dernières années, il a obtenu ceci :

 

Date moyenne à laquelle la température atteint 7 °C le jour :

 

Montréal, Gatineau et Sherbrooke : à partir du 5 avril

Trois-Rivières : à partir du 10 avril

Québec, Saguenay et Val-d'Or : à partir du 15 avril

Rimouski et Gaspé : à partir du 20 avril

Sept-Îles : à partir du 1er mai

Kuujjuaq : à partir du 25 mai

 Bien entendu, il s'agit de dates moyennes, pas de prévisions, rappelle le météorologue Monette. Ça ne veut pas dire que ça tombe pile chaque année.

D'ailleurs, même après ces dates, le mercure descendra encore régulièrement sous 7 °C. Ainsi, il faut attendre le 12 avril pour que la température moyenne soit au-dessus du point de congélation pendant la nuit à Montréal; on est encore loin des 7 degrés !

De plus, après ces dates moyennes ci-haut, il est probable qu'il neigera encore.

« Les mois de mars et avril sont des mois de transition où l'instabilité règne, où l'hésitation entre hiver et printemps est palpable », explique M. Monette. Par exemple :

À Montréal, il tombe en moyenne 36 cm de neige en mars et 13 cm en avril.

À Québec, il tombe en moyenne 46 cm de neige en mars et 13 cm en avril.

Une année sur trois, le sud du Québec subit une tempête de neige en avril.

Le CAA-Québec recommande surtout de se fier au gros bon sens, de tenir compte de ses habitudes et de se souvenir qu'une once de prévention épargne bien des réparations.

Rappelons qu'il est faux de penser que les pneus d'hiver vont s'user prématurément si on les garde au début du printemps. Et mettre ses pneus d'été ne le fera pas venir plus vite.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer