• Accueil > 
  • Auto > 
  • Actualités > 
  • Audi > 
  • Banc d'essai Audi e-Tron - un premier pas dans l'univers de la mobilité électrique
Source ID:b22c231d426d3664836c641e7206c251; App Source:StoryBuilder

Banc d'essai Audi e-Tron - un premier pas dans l'univers de la mobilité électrique

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
ÉRIC LEFRANÇOIS
La Presse

(ABOU DHABI, Émirats arabes unis) Avec un nom pareil, la francophonie se pince sans doute le nez, mais la planète respirera mieux : l'e-Tron marque le premier jalon du constructeur aux anneaux entrelacés dans l'univers de la mobilité électrique. Ce faisant, la marque allemande est susceptible de faire oublier plus rapidement le scandale des moteurs diesel truqués auquel elle s'est trouvée mêlée. Mais plus important encore, elle contribuera, au même titre que l'I-Pace, le VUS électrique de Jaguar, à stimuler la concurrence implicitement souhaitée par Tesla.

Premier modèle électrique d'une gamme en devenir, l'e-Tron sera visible à compter de ce printemps en Amérique du Nord, et ce, chez tous les concessionnaires de la marque. Sans exception. Les dirigeants canadiens de la marque aux anneaux se gardent cependant de pronostiquer ses objectifs, encore moins les volumes disponibles. Pour l'heure, les clients intéressés sont invités à manifester leur intention d'achat par le site internet de la marque, où un dépôt de 1000 $ est exigé.

L'e-Tron.... (Photo Audi) - image 2.0

Agrandir

L'e-Tron.

Photo Audi

Audi Canada fixe à 90 000 $ le prix d'entrée de ce modèle, qui est admissible à une subvention de 3000 $ du gouvernement du Québec. Moyennant cette somme, l'acheteur obtient un véhicule électrique dont la taille se trouve à mi-chemin entre les actuels Q5 et Q7 de la marque allemande et capable de parcourir quelque 400 km sur une charge complète, selon la norme européenne WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicle Test Procedure).

Celle-ci, en vigueur depuis le 1er septembre dernier, vise à offrir aux consommateurs du Vieux Continent une idée plus réaliste de la consommation de leurs véhicules, y compris ceux qui sont dotés d'un propulseur entièrement électrique. Au moment d'écrire ces lignes, les cotes américaines de l'Environmental Protection Agency (EPA), plus réalistes encore, n'avaient toujours pas été publiées. Elles le seront dans les prochaines semaines.

Juste 300 km d'autonomie (et il ne faisait pas froid)

Au cours de notre essai aux Émirats Arabes Unis --dans des conditions loin d'être représentatives de notre climat, de l'état de nos routes et des vitesses autorisées-- notre meilleure performance a été une consommation légèrement inférieure à 30 kWh, ce qui, en principe, représente une autonomie de quelque 300 km. Si cela se confirme, c'est peu !

Considérant, dans un premier temps, la taille de sa batterie (95 kWh) qui, pour des raisons de sécurité et de longévité, indiquent les ingénieurs de la marque, ne produit dans les faits que 81 kWh.

Aussi, en tenant compte, dans un deuxième temps, de la concurrence (Tesla Modèle X et Jaguar i-Pace), Audi pêcherait-elle ici par excès de conservatisme pour préserver son image, masquer sa maîtrise encore imparfaite de cette technologie, proposer un ensemble plus performant encore dans un proche avenir ou, tout simplement, ne rien risquer au démarrage de cette nouvelle aventure ?

Ça reste une Audi

Chose certaine, hormis son propulseur unique, cette Audi ne dépaysera pas les habitués de la marque.

L'e-Tron nord-américaine n'aura pas les caméras maquillées en... (Photo Audi) - image 3.0

Agrandir

L'e-Tron nord-américaine n'aura pas les caméras maquillées en rétroviseurs.

Photo Audi

La calandre est peut-être plus fine, l'aérodynamique, plus soignée, mais l'e-Tron se fond discrètement au sein de la gamme de ce constructeur. Par rapport à nos photos, la version qui nous est destinée ne comporte pas les caméras maquillées en rétroviseurs, mais pour tout le reste, c'est identique.

À l'intérieur de notre véhicule d'essai, la première chose qui saute aux yeux n'est pas la hauteur du plancher ou la discrétion du levier de vitesse, mais bien l'absence du velouté alcantara dans la confection du pavillon. Un détail qui, sur une voiture de ce prix, fait tiquer un peu.

Dommage car, pour le reste, il y a peu à redire. À l'exception du ciel de toit, les matériaux dégagent une impression de qualité et de robustesse.

Le bloc d'instrumentation est facile à consulter, et les principales commandes sont faciles à trouver et agréables à utiliser pour peu que l'on consacre du temps à les apprivoiser. Elles ne vous paraîtront pas toutes intuitives sur le coup.

Une bonne raison d'apprivoiser les palettes

Comme ces palettes qui ornent le volant à quatre branches qui ne sert pas à sélectionner les rapports (l'e-Tron n'en compte qu'un seul), mais à paramétrer le degré de récupération d'énergie au ralentissement qui, dans 90 % des cas, s'effectue uniquement par les moteurs.

Selon les ingénieurs de la marque, cette récupération d'énergie pourrait représenter jusqu'à 30 % de l'autonomie. Voilà une excellente raison d'apprivoiser ces palettes.

La banquette se fractionne en trois sections pour... (Photo Audi) - image 4.0

Agrandir

La banquette se fractionne en trois sections pour mieux moduler l'espace.

Photo Audi

Cinq occupants peuvent voyager confortablement à bord de ce VUS au plancher presque plat.

Le dégagement ne manque pas, et plusieurs aménagements ont été prévus dans l'habitacle. Le coffre, accessible par l'entremise d'un hayon motorisé, comporte un seuil un tantinet élevé, mais son volume peut contenir l'équivalent de 1725 L, pour peu que les dossiers des sièges arrière soient rabattus.

À ce sujet, soulignons que ceux-ci se fractionnent en trois sections pour mieux moduler l'espace. Sous le capot avant, on trouve un logement équivalant à 60 L, aménagé presque exclusivement pour y accueillir les câbles de recharge.

Architecture éprouvée

L'e-Tron repose sur une architecture déjà éprouvée sur certains autres modèles du groupe Volkswagen, auquel Audi appartient.

La jante de l'Audi e-Tron... (Photo Audi) - image 5.0

Agrandir

La jante de l'Audi e-Tron

Photo Audi

Celle-ci a été modifiée pour supporter les quelque 700 kg de la batterie, qui couvre tout le plancher, et éviter aussi toute intrusion en cas d'accident. La configuration particulière d'un véhicule électrique permet une plus grande latitude aux stylistes, mais aussi aux ingénieurs.

Pour preuve, l'e-Tron revendique une répartition égale de ses masses entre les trains roulants.

En outre, le positionnement de la batterie sous le véhicule permet d'abaisser le centre de gravité, sans l'empêcher pour autant de quitter les sentiers battus.

Pas légère du tout; très silencieuse

Presque aussi lourde (2490 kg) qu'une Rolls-Royce Cullinan, cette Audi bénéficie, comme le VUS anglais, d'une suspension pneumatique (de série) qui permet non seulement de faire varier la garde au sol, mais aussi de maintenir l'assiette du véhicule équilibrée.

L'Audi e-Tron... (Photo  Audi) - image 6.0

Agrandir

L'Audi e-Tron

Photo Audi

Confortablement suspendue, cette Audi rend la vie à bord d'autant plus agréable grâce à son silence de fonctionnement. On n'entend, en fait, que les pneus.

Comme une Audi à moteur thermique, l'e-Tron permet de paramétrer la conduite en fonction de ses besoins et de ses goûts.

La direction, volontairement légère pour faire oublier le poids, procure un ressenti correct, mais le fort diamètre de braquage nécessite parfois de s'y prendre à deux fois pour le garer dans des espaces restreints.

Deux moteurs électriques

Les deux moteurs électriques entraînent, avec une répartition variable en continu, les quatre roues. Aucune liaison mécanique n'existe entre les trains roulants, mais cela est imperceptible, tant le système est efficace et autrement plus rapide qu'un rouage mécanique.

Le moteur avant de l'Audi e-Tron... (Photo Audi) - image 7.0

Agrandir

Le moteur avant de l'Audi e-Tron

Photo Audi

Cette mise en action rapide permet en outre à l'e-Tron d'offrir une tenue de route étonnamment neutre et de gommer le sous-virage qui l'affecte s'il faut tourner rapidement. Quant au freinage, il est facile à moduler.

Puisqu'il est question de vitesse, l'accélération est solide, mais pas aussi spectaculaire qu'attendu. La poussée est franche, linéaire, sans plus. La fonction « boost » qui, pendant 8 secondes, lâche plus de puissance, procure une sensation plus exaltante. Prière de ne pas en abuser pour préserver l'énergie. Sur une borne de recharge de 220 Volts livrant 9 kW, il faut compter 10 heures pour faire le plein.

Bonne nouvelle, le propriétaire d'un e-Tron pourra bénéficier pendant deux ans de recharges illimitées auprès du réseau Electrify Canada.

Les frais liés à ce reportage ont été payés par Audi Canada, qui n'a exercé aucun droit de regard sur le contenu du reportage.

Trois fleurs, trois tomates

On aime

Finition sérieuse

Routière confortable et silencieuse

Châssis dynamique en dépit du poids

On aime moins

Approche conservatrice quoique rassurante

Service après-vente

Autonomie mesurée

La facture

Marque/Modèle : Audi e-Tron 55

Prix de détail suggéré : 90 000 $

Garantie de base : 4 ans / 80 000 km

Subvention du gouvernement du Québec : 3000 $

Rivales : Jaguar I-Pace, Tesla Model X

Visible dans les concessionnaires : printemps 2019

Pour en savoir plus : www.audi.ca

Fiche technique

Moteur : 2 moteurs électriques (un à l'avant de 168 ch, l'autre à l'arrière de 188 ch)

Puissance combinée : 356 ch (402 ch*)

Couple : 414 lb-pi (490 lb-pi*)

Batterie : lithium-ion 95 kWh

Accélération (0-100 km/h) : 6,6 secondes (5,7 secondes en activant la fonction « boost »)

Vitesse maximale (limitée électroniquement) : 200 km/h

Autonomie présumée : 417 km (cycle WLTP)

Autonomie mesurée : 323 km

Poids : 2490 kg

Mode : intégral

Transmission de série : automatique 1 rapport - rapport direct

Transmission optionnelle : aucune

Diamètre de braquage : 12,2 m

Freins av.-arr. : disque / disque

Pneus (av.-arr.) : 255/55R19

*En activant la fonction « boost »




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer