Source ID:; App Source:

Spécial VUS

Cinq petits VUS - Fiat 500X

  • La Fiat 500X est construite sur la même plateforme que le Jeep Renegade. (Photo Fiat)

    Plein écran

    La Fiat 500X est construite sur la même plateforme que le Jeep Renegade.

    Photo Fiat

  • 1 / 4
  • Fiat 500X (Photo Fiat)

    Plein écran

    Fiat 500X

    Photo Fiat

  • 2 / 4
  • Fiat 500X (Photo Fiat)

    Plein écran

    Fiat 500X

    Photo Fiat

  • 3 / 4
  • La Fiat 500X est construite sur la même plateforme que le Jeep Renegade. (Photo Jeep)

    Plein écran

    La Fiat 500X est construite sur la même plateforme que le Jeep Renegade.

    Photo Jeep

  • 4 / 4

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

Les petits VUS urbains aiment se donner des airs de tout-terrain avec leur aspect un peu costaud, leur haute garde au sol et, surtout, leurs quatre roues motrices proposées en option. Pourtant, ils sont tous issus d'une automobile sous-compacte. 
Dans son survol du marché des VUS, La Presse examine cinq modèles de ce segment populaire.
Voyons ici la Fiat 500X.

La Fiat 500X est construite sur la même... - image 1.0

Agrandir

La Fiat 500X est construite sur la même plateforme que le Jeep Renagade. Photo Jeep

Chez Fiat, personne ne doutait que la 500X allait trouver son public. Erreur. En dépit d'une bouille plutôt sympathique --fortement inspirée de la lilliputienne 500--, ce modèle amasse la poussière des salles d'exposition. Pourtant, cette Fiat dérive très étroitement du Jeep Renegade qui, lui, connaît beaucoup plus de succès. Comment expliquer ce désamour ?Sans doute par la nature « plus sportive » de l'italienne, qui repose sur des éléments suspenseurs plus rigides sans que ceux-ci la rendent pour autant plus amusante à conduire.

La 500X n'en est seulement que plus inconfortable.

Cabine bruyante

Et le faible soutien des sièges n'arrange pas les choses, pas plus que la faible insonorisation de la cabine qui peine à étouffer les bruits mécaniques.

À ce chapitre, le moteur 1,4 L suralimenté offre des performances adéquates, mais s'arrime exclusivement à une transmission manuelle. Un tandem que Fiat limite au seul modèle de base (Pop). Pour bénéficier de la boîte automatique - à la gestion un peu confuse -, il faut opter pour le 2,4 L atmosphérique, un moteur qui manque de souffle et qui ne cache pas sa gourmandise pour l'essence. 

La critique est sévère, mais considérant la compétitivité du segment et le prix demandé par Fiat, elle a tout lieu de l'être.

La Fiat 500X en bref

Consommation : 9,1 L/100 km (2,4 L)

Motorisation(s) : quatre-cylindres 1,4 L turbo et quatre-cylindres 2,4 L

Mode(s) : traction et intégral

Fourchette de prix : de 23 245 $ à 33 940 $

On aime

Silhouette sympathique

Direction agréable

Version de base équilibrée (boîte manuelle et traction)

On aime moins

Suspension ferme

Gestion étourdie de la boîte automatique

Prix trop élevé




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer