Source ID:; App Source:

Salon de Los Angeles - Mazda3 à rouage intégral : un défi à la Subaru Impreza

Denis Arcand
La Presse

Avec ses ventes toujours en hausse, Subaru est en train de démontrer à toute l'industrie automobile qu'elle avait raison de miser sur le rouage intégral. Ça n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour Subaru parce que la concurrence tente désormais de gruger son avantage concurrentiel.

Mazda a présenté mercredi soir la nouvelle Mazda3 2020 entièrement renouvelée offerte en en option avec quatre roues motrices. Elle avait été dévoilée à son siège social de Hiroshima en matinée, puis expliquée avec plus de détails durant une conférence de presse en soirée au Salon de l'auto de Los Angeles.

Le rouage intégral fait des adeptes

Si on ajoute la nouvelle Prius AWD-e à cette nouvelle Mazda3 AWD, voilà au moins deux constructeurs qui signalent leur l'intention d'aller piger des morceaux de steak dans l'assiette de Subaru et de sa compacte Impreza.

Ajoutons à cela Volkswagen, qui aspire à étendre son rouage intégral 4Motion à d'autres modèles et qui pourrait le faire avec la Golf à hayon comme elle le fait déjà avec la familiale Golf Wagon.

La Mazda3 AWD viendra avec une transmission automatique à 6 rapports ou avec une boite manuelle à 6 vitesses. 

Mazda n'a pas immédiatement clarifié laquelle de ces variantes obtiendrait la boîte manuelle. La question posée par nombre d'inconditionnels de la manuelle vise à savoir si la version à rouage intégrale sera ainsi bénie. Le magazine Car & Driver cite un porte-parole de Mazda selon qui il est «possible» que ce soit le cas. Une relationnniste de Mazda Canada n'a même pas voulu aller si loin, disant à La Presse que «plusieurs informations sont encore à déterminer» et que les devis techniques de chaque version seront annoncés bientôt.

La Mazda3 étrennera le nouveau bloc essence Skyactiv-X de Mazda avec allumage par compression (il y a des bougies mais elles ne servent pas toujours) à la façon d'un diesel.

Design réussi

Il y aura trois moteurs à essence --1,5 L (sans doute pour le marché japonais) 2 L et 2,5 L-- en plus du SkyActiv-X et un turbodiesel de 1,8 L qui ne sera pas offert en Amérique du Nord pour le moment; ce sont tous des quatre-cylindres. 

Mais ce qui va vraiment distinguer la Mazda3 du lot des compactes, c'est son look, qui emprunte les codes stylistiques du prototype Kai présenté l'an dernier, surtout pour la berline. La version à hayon est particulièrement intéressante avec une pente arrière très à pic.

Jusqu'à présent, la Subaru Impreza était seule de son segment à se déplacer sur quatre roues motrices et son style peu recherché n'était pas un handicap. Avec une Mazda3 AWD qui se démarque par son design, les choses pourraient changer. Il faudra voir son prix, quand il sera annoncé.

La Mazda3 2020 à traction est censée arriver dans les concessions nord-américaines cet hiver; les versions rouage intégral et Skyactiv-X suivront plus tard en 2019.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer