Source ID:; App Source:

Un tapis de sol en mélasse: vive les fibres de canne à sucre

D'ici quelques mois, les voitures Mitsubishi commenceront à... (Photo: Reuters)

Agrandir

D'ici quelques mois, les voitures Mitsubishi commenceront à être équipées de tapis de sol partiellement faits de fibre de bio-propylène obtenue à partir de mélasse de canne à sucre

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Arcand
La Presse

D'ici quelques mois, les voitures Mitsubishi commenceront à être équipées de tapis de sol partiellement faits de fibre de bio-propylène obtenue à partir de mélasse de canne à sucre. Ça a l'air collant, quand on lit ça comme ça, mais rassurez-vous, vos pieds ne resteront pas collés au plancher.

La bio-fibre ne serait pas assez résistante pour être utilisée telle quelle dans un produit subissant autant de mauvais traitements qu'un tapis de sol. Elle sert en quelque sorte de support à plusieurs couches de propylène pétrochimique ordinaire, qui lui, résiste à toutes les saletés abrasives qu'on transporte dans l'auto sous nos semelles.

Mais le procédé permet de réduire les émissions de CO2 d'à peu près 15%, ont calculé les chimistes de Mitsubishi (sûrement aidés par les gens du département de marketing). Mitsubishi commencera l'été prochain à produire ce tapis, qui a été développé de concert avec Toyota et deux sous-traitants japonais.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer