UPS veut se faire livrer 125 camions électriques Tesla 

Le Tesla Semi pourrait être sur les routes... (Photo : REUTERS)

Agrandir

Le Tesla Semi pourrait être sur les routes d'ici deux ans. Ou plus. Tesla a la réputation de toujours livrer, mais de toujours livrer en retard sur ses prévisions.

Photo : REUTERS

Agence France-Presse
WASHINGTON

La société de messagerie américaine UPS a commandé 125 camions électriques Tesla, soit la plus grosse commande enregistrée par le constructeur depuis la présentation de ce camion mi-novembre.

Le Tesla Semi lors de sa présentation aux... (REUTERS) - image 1.0

Agrandir

Le Tesla Semi lors de sa présentation aux installations de Tesla à Hawthorne, en Californie, le 16 novembre 2017. Photo: Reuters

REUTERS

Cette commande, annoncée mardi, fait suite à une autre de PepsiCo qui en a commandé une centaine d'exemplaires il y a deux semaines.

Ce camion semi-remorque a une autonomie de 800 km «chargé à son poids maximum et à vitesse d'autoroute», avait affirmé Elon Musk lors de sa présentation à la presse le 17 novembre avec un tonnage de 36 tonnes. Il devrait coûter de 150 000 à 200 000 dollars US (193 000 à 258 000 dollars canadiens) selon les versions et sera disponible à la vente en 2020 (la production est censée commencer fin 2019). Un dépôt de 20 000 dollars US doit être versé à la commande.

Réduire la pollution et les coûts opérationnels

«Ces semis révolutionnaires vont ouvrir une nouvelle ère en améliorant la sécurité, en réduisant l'impact sur l'environnement et les coûts opérationnels», a souligné un responsable d'UPS, Juan Perez, en annonçant cette commande. UPS entend réduire ses émissions de carbone pour ses opérations de messageries terrestres de 12 % d'ici 2025, a-t-il rappelé.

Pour les livraisons en ville, UPS a commandé... - image 3.0

Agrandir

Pour les livraisons en ville, UPS a commandé des Fuso eCanter tout électriques à l'allemand Daimler. Photo: Daimler

Selon des chiffres publiées par l'Association américaine du transport routier mardi, celui-ci représente actuellement en terme de tonnage 70 % du transport terrestre de marchandises aux États-Unis. En 2016, quelque 10,5 milliards de tonnes de marchandises ont été transportées par la route aux États-Unis.

Tesla s'est imposé comme le constructeur de voitures électriques le plus dynamique et devrait vendre cette année quelque 80 000 voitures dans le monde. Il rencontre toutefois des problèmes de production avec son dernier modèle de milieu de gamme, le Modèle 3, et avait annoncé début novembre sa plus grosse perte trimestrielle, de l'ordre de 620 millions de dollars.

La commande n'a pas empêché l'action de Tesla de perdre 2,3 % (7,77 $) à 331,10 $ à la fermeture des cours de la Bourse Nasdaq. Elle a toutefois gagné 46% depuis le début de l'année et sa capitalisation boursière (55,8 milliards de dollars) approche celle du premier constructeur automobile américain General Motors (60,4 milliards de dollars).

L'Allemand Daimler avait annoncé la semaine dernière avoir livré ses premiers camions électriques à quelques clients professionnels. Son modèle de 7,5 tonnes offre une autonomie de 100 kilomètres à 80 km/h. Deutsche Post, DB Schenker ou encore la compagnie spécialisée dans la logistique Rhenus font partie des premiers clients livrés par Daimler, qui compte lancer la production en série à grande échelle de son véhicule d'ici 2019. UPS en a également commandé plusieurs exemplaires.

Une autre entreprise californienne, Thor Trucks, a aussi présenté il y a quelques jours un semi-remorque électrique appelé ET-One avec une autonomie de 540 kilomètres et un tonnage de 36 tonnes.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer