• Accueil > 
  • Auto > 
  • Actualités > 
  • Tesla > 
  • Grosse semaine pour Autopilot : une Tesla fait peur aux pompiers et un ivrogne s'endort au volant
Source ID:; App Source:

Grosse semaine pour Autopilot : une Tesla fait peur aux pompiers et un ivrogne s'endort au volant

Le système de conduite assistée de Tesla s'est retrouvé au centre d'un accident... (Photo : Service des incendies de Culver City, via CBS-LA)

Agrandir

Photo : Service des incendies de Culver City, via CBS-LA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le système de conduite assistée de Tesla s'est retrouvé au centre d'un accident et d'un incident de la route en Californie : hier matin, une Tesla a foncé à 65 mph dans le derrière d'un camion de pompiers à Culver City. Vendredi aux petites heures du matin, un ivrogne a traversé une bonne partie du pont entre San Francisco et Oakland sans s'en en rendre compte parce qu'il était évanoui au volant.

C'est du moins ce qu'il a dit à la police au moment de son arrestation.

Commençons par les pompiers et gardons le buveur endormi pour le dessert.

Hier après-midi, les pompiers de Culver City ont mis sur le compte Twitter des photos d'un rutilant Modèle S au devant écrabouillé et enfoncé dans l'arrière d'un camion du service des incendies qui était immobilisé sur l'autoroute 405 pour répondre à un appel.

«Durant une intervention à la suite d'un accident sur l'autoroute, le camion No 42 a été embouti par une Tesla roulant à 65 mph. Selon le conducteur, l'auto était sur Autopilot», ont écrit les pompiers.

Par chance, personne n'a été blessé dans l'accident. Les pompiers n'étaient pas derrière le camion au moment de l'impact. Le conducteur a indiqué aux premiers répondants ne pas avoir besoin de soins médicaux.

Selon le quotidien San Jose Mercury News, qui a contacté Tesla, la compagnie n'a pas confirmé si l'Autopilot était allumé au moment de l'accident et a réitéré la position bien connue du constructeur californien, soit que Autopilot est un système semi-autonome devant être «en tout temps supervisé par un conducteur attentif».

tesla_fire_truck_crash_700_1

Rond comme un ballon sur le Bay Bridge

Ce qui nous amène au second incident, où le conducteur n'était certainement pas attentif, puisque il s'était évanoui au volant après avoir bu, quand la police la trouvé derrière le volant de sa Tesla immobilisée sur le bord de la route, au milieu du San Francisco-Oakland Bay Bridge.

Les polciers l'ont trouvé durant la nuit de jeudi à vendredi la semaine dernière.

«Le conducteur a expliqué que la voiture avait été mise sur l'Autopilot», a écrit sur Twitter la police de la route de Californie. Ça pourrait être vrai ou ça pourrait être juste une excuse du conducteur pour plaider qu'il ne conduisait pas ivre, puis que la voiture se conduisait toute seule (bonne chance avec cette défense).

«L'auto a été remorquée (non, elle ne s'est pas conduite toute seule à la fourrière).»

Un porte-parole de la Police de la route de Californie

Les policiers l'ont évidemment arrêté quand même, ont signé les papiers pour le faire accuser de conduite avec les facultés affaiblies, puis écrit cette perle : «L'auto a été remorquée (non, elle ne s'est pas conduite toute seule à la fourrière)»

Il n'est pas impossible que le conducteur se soit vraiment endormi au volant pendant que la voiture était en mode Autopilot. Dans ses nouvelles versions, Autopilot envoie des avertissements sonores quand les mains du conducteur ne sont plus en contact avec le volant durant un certain temps. Si le conducteur n'y place pas les mains, Autopilot met les le clignotant droit et range la Tesla sur le bord de la route.

Au moment de mettre cet article en ligne, Tesla n'avait pas confirmé que ni l'un ni l'autre des conducteurs avaient réellement allumé l'Autopilot au moment de chaque événement. Tesla peut le faire en accédant aux données télémétriques de la voiture et l'a déjà fait dans le passé dans le cadre d'enquêtes où pour clarifier des situations ayant un impact sur son image publique.

La collision entre le Modèle S et le camion de pompier à Culver City pourrait avoir des répercussions sur Tesla si l'Autopilot était bel et bien allumé, comme l'a affirmé le conducteur de la Tesla. Que ce soit le cas où pas, rater un camion de pompier n'est pas une mince affaire et la seule possibilité que ce soit arrivé entraînera vraisemblablement un examen, voire une enquête par les autorités routières américaines.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer