Source ID:; App Source:

Deux ados tués dans une Tesla dont la batterie a pris feu; le fédéral enquête

L'accident mortel, photographié par un passant.... (photo compte Twitter de Hank0331)

Agrandir

L'accident mortel, photographié par un passant.

photo compte Twitter de Hank0331

AFP, La Presse

L'organisme fédéral américain chargé de la sécurité dans les transports (NTSB) a annoncé mercredi l'envoi d'une équipe pour enquêter sur l'accident d'une voiture Tesla Modèle S qui a fait mardi deux morts et un blessé en Floride.

Le véhicule, modèle datant de 2014, roulait à une vitesse élevée quand il a percuté un mur et pris feu, explique l'organisme américain dans un communiqué.

Conducteur jeune, Autopilot éteint

Le NTSB indique ne pas s'attendre à ce que le logiciel de conduite semi-automatique Autopilot, qui permet au véhicule de faire certaines manoeuvres seul, soit impliqué dans l'accident.

Deux hommes de 18 ans sont morts et une troisième personne a été hospitalisée ont rapporté des médias locaux, indiquant qu'il restait à déterminer quand le véhicule Tesla a quitté la route et a percuté un mur.

Les quatre enquêteurs déployés mercredi devaient concentrer leurs investigations sur l'embrasement de la batterie déclenché par l'accident survenu dans la ville côtière de Fort Lauderdale.

L'enquête du NTSB n'est pas sans rappeler sa récente enquête sur un accident mortel en Californie au mois de mars, où un Modèle X avait pris feu après avoir percuté une rampe de béton. Dans ce cas-là, l'enquête portait non seulement sur l'embrasement des batteries, mais aussi sur l'Autopilot, qui était en fonction au moment de l'accident.

Les enquêteurs s'intéressent aux batteries

Comme un des jeunes conducteurs était au volant dans le cas présent, le NTSB ne s'intéresse qu'au problème des batteries qui prennent feu après des impacts.

On sait par un communiqué de la police de Fort Lauderdale que le Modèle S a «immédiatement pris feu, étant complètement enveloppé par les flammes», ajoutant que la vitesse avait probablement été un facteur.

Tesla a déjà argué dans le passé que ses voitures sont statistiquement moins susceptibles de prendre feu qu'une voiture à essence après un accident. Par contre, un incendie de batteries au lithium-ion peut causer de gros problèmes aux pompiers à cause des vapeurs toxiques, mais surtout parce que le feu peut se rallumer tout seul quand on croit l'avoir éteint. Selon une notice aux premiers répondants publiée par Tesla, une batterie en feu peut prendre jusqu'à 24 heures à éteindre complètement. Tesla conseille de considérer la possibilité de laisser le véhicule brûler tout en protégeant ce qui est près du brasier.

«Le NTSB a une longue expérience en matière d'enquête sur (...) les feux de batteries au lithium-ion en aviation commerciale, et sur un feu de batterie au lithium-ion dans une Chevrolet Bolt en collaboration avec la National Highway Traffic Safety Administration», a dit par communiqué le patron du NTSB, Robert Sumwalt.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer