Source ID:; App Source:

Salon de Los Angeles : la Prius AWD-e, une hybride à l'épreuve des bancs de neige

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Ce n'est pas une nouvelle, puisque Toyota l'avait pratiquement crié sur les toits il y a deux semaines avec une photo ne laissant aucun doute sur ses intentions, mais c'est quand même un événement important : l'hybride Prius sera dès le printemps prochain offerte en version rouage intégral en Amérique du Nord.

Toyota offre déjà une Prius à quatre roues motrices au Japon depuis deux ans. Les ingénieurs de Toyota ont transplanté dans la Prius AWD-e un système à rouage intégral similaire au système E-Four développé précédemment pour le Toyota RAV4 hybride et les Lexus NX 300h et RX 450h.

La présentation au Salon de l'auto de Los Angeles confirme donc ce qu'annonçait la photo d'une Prius roulant dans la neige et diffusée le 9 novembre par Toyota.

Contribution des roues arrière gérée par ordinateur

Dans ces modèles, les roues avant sont mues par la motorisation hybride standard et le train avant est inchangé. Les roues arrière, elles, sont propulsées par un moteur électrique qui s'active uniquement quand l'ordinateur de bord détermine que les conditions routières l'exigent.

Ici, le moteur électrique arrière donne un coup de main de 0 à 10 km/h puis, entre 11 km/h et 70 km/h, est appelé en renfort au besoin selon les conditions routières. Il n'est jamais activé au delà de 70 km/h.

L'ordinateur gère l'utilisation des roues arrière selon les conditions routières. S'il neige, par exemple, et que les roues avant glissent, un signal sollicitera la contribution des roues arrière, avec le dosage requis. Le moteur électrique est posé sur l'essieu arrière mais il n'y a pas de composante mécanique supplémentaire, donc aucune perte d'espace dans le coffre.

Rouage intégral sobre

Contrairement au rouage intégral mécanique d'une voiture à moteur conventionnel, il n'y a pas de poids supplémentaire ni de friction dûs à l'arbre de transmission et aux autres composantes mécaniques. La Prius AWD-e aura donc une consommation d'essence à peine supérieure à celle de la Prius ordinaire, soit 4,5 / 4,9 / 4,7 L/100 km (ville/route/combinée) au lieu de 4,4 / 4,6 / 4,4 L/100 km (ville/route/combinée).

Le dérèglement du climat apporte non seulement un réchauffement l'été mais aussi des extrêmes durant l'hiver. Toyota pense que 65 % des acheteurs canadiens choisiront une Prius AWD-e. 

C'est probablement la même chose dans les États enneigés du Nord des États-Unis, puisque Toyota USA s'attend à ce que la Prius à rouage intégral représente un quart de ses ventes nationales.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer