Source ID:836602; App Source:saxoItem

| Commenter Commentaires (14)

Le «circuit électrique» prend de l'ampleur

Propriétaire et exploitant de centres commerciaux, First Capital... (Photo AFP)

Agrandir

Propriétaire et exploitant de centres commerciaux, First Capital Realty va installer 20 bornes de recharge publiques d'ici la fin de l'année dans la province.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sébastien Templier
La Presse

Le réseau public de bornes de recharge s'étoffe un peu plus chaque mois au Québec. Une nouvelle entreprise met ses installations à la disposition des voitures électriques. D'autres enseignes commerciales vont se joindre au «circuit électrique» cette année.

Propriétaire et exploitant de centres commerciaux, First Capital Realty va installer 20 bornes de recharge publiques pour véhicules électriques et hybrides branchables d'ici la fin de l'année dans la province. Les cinq premiers sites seront le Carrefour Charlemagne à Charlemagne, le Carrefour St-Hubert dans l'arrondissement Saint-Hubert à Longueuil, les Carrefour St-David Ouest et St-David Est dans l'arrondissement Beauport à Québec et le Carrefour du Versant Ouest à Gatineau.

Chacun de ces cinq premiers sites mettera à la disposition du public une borne de recharge de 240 volts. Ces premières bornes seront installées au cours de l'été.

First Capital Realty se joint donc aux entreprises Rôtisseries St-Hubert, RONA et METRO, ainsi qu'à l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et à Hydro-Québec, tous membres fondateurs du premier réseau public de recharge au Canada, l'un des tout premiers en Amérique du Nord. Ces entreprises et l'AMT ont commencé à déployer des bornes ce printemps dans quelques-uns de leurs sites commerciaux et aux abords d'infrastructures de transport. Essentiellement dans les agglomérations de Montréal et de Québec.

Le mois dernier, la chaîne hôtelière Fairmount a annoncé la mise en place cet été de bornes de 240 volts dans le stationnement de ses cinq établissements québécois: au Reine Elizabeth à Montréal, au Château Frontenac à Québec, au Château Montebello à Montebello, au Manoir Richelieu à La Malbaie, et au Fairmont Tremblant à Mont-Tremblant.

Le réseau de recharge prend petit à petit de l'ampleur. Les points se multiplient sur la carte du Québec. Et ce n'est pas terminé, si l'on en croit Hydro-Québec. L'annonce de First Capital Realty n'est pas la dernière du genre pour cette année. De nouveaux membres vont se joindre à ce réseau baptisé «Circuit électrique».

Une cinquantaine de bornes à 240 volts sont déjà en service. Le réseau comptera au moins 120 bornes dans les régions de Montréal et de Québec d'ici cet été. La recharge est à un coût forfaitaire de 2,50$, peu importe la durée de celle-ci.

Des bornes de recharge sont aussi en service au centre-ville de Joliette et à l'hôtel Sheraton de Montréal. Ces bornes ne font pas partie du circuit électrique mais sont évidemment tout aussi utilisables. La ville de Sherbrooke examine la possibilité d'installer elle-même des bornes.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer