Source ID:422486; App Source:cedromItem

| Commenter Commentaires (26)

Véhicules hybrides et électriques: des prévisions optimistes

Selon la firme américaine d'analystes et de consultants... (Photo fournie par Nissan)

Agrandir

Selon la firme américaine d'analystes et de consultants Navigant Research, les ventes de modèles électriques et hybrides branchables au Canada augmenteront de 30,6% d'ici 2022. Ci-dessus, la Nissan Leaf.

Photo fournie par Nissan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sébastien Templier
La Presse

Bien que les premières ventes de véhicules électriques et hybrides branchables n'aient pas répondu aux attentes de l'industrie, ce marché croît rapidement en Amérique du Nord. Et les dernières prévisions de croissance sont très optimistes.

Si l'on en croit la firme américaine d'analystes et de consultants Navigant Research, les ventes de ces véhicules aux États-Unis devraient croître à un rythme annuel moyen de 18,6% au cours des 10 prochaines années. Une croissance nettement supérieure à celle de l'ensemble des véhicules légers aux États-Unis sur la même période, croissance attendue de 3,8% dans ce cas-ci.

Pour le Canada, les prévisions de Navigant Research sont étonnantes. Elles font état d'une croissance annuelle moyenne des ventes des véhicules électriques et hybrides branchables de l'ordre de 30,6% d'ici 2022.

«Le marché de ces véhicules commence à arriver à maturité alors que les modèles les plus populaires, la Nissan Leaf et La Chevrolet Volt, sont offerts dans l'ensemble du marché nord-américain et que Ford, Mercedes, Toyota, Mitsubishi, Honda et Tesla accroissent leur production de modèles compétitifs, indique David Alexander, analyste principal chez Navigant Research. BMW et Volkswagen vont bientôt proposer des modèles et la plus grande disponibilité des infrastructures de recharge est en train de soutenir cette croissance. La majorité des ventes de ces véhicules sera concentrée dans les grandes villes et sur les côtes est et ouest du continent.»

Selon Navigant Research, les États américains que sont - dans l'ordre - la Californie, New York, Washington et la Floride auront les ventes annuelles les plus élevées au cours des 10 prochaines années (en chiffres absolus). Ses prévisions font état de 815 000 modèles vendus en Californie entre cette année et 2022, de 142 000 pour New York et environ 100 000 pour Washington et la Floride. Sans surprise, les provinces de l'Ontario, de Québec et de la Colombie-Britannique pourraient représenter 97% des ventes au Canada.

Si ces véhicules équipés d'une prise représenteront dans tout juste 10 ans 10% des ventes totales de véhicules dans un État comme Hawaii, ils n'accapareront que 2,4% des ventes totales du marché américain. On peut présumer que le gouvernement québécois est plus qu'optimiste quand il dit souhaiter que 25% des véhicules sur ses routes soit électriques ou hybrides d'ici 2020.

Dans sa boule de cristal, Navigant Research estime que les agglomérations de Los Angeles, San Francisco, New York, Sacramento et Riverside concentreront un peu plus du quart des ventes américaines de tout électriques et hybrides branchables. Sans surprise encore une fois, et sans fournir de chiffres, le cabinet de consultants voit les agglomérations de Toronto, Montréal et Vancouver être les moteurs des ventes au Canada.

Navigant Research conclut que les ventes annuelles de ces véhicules atteindront les 400 000 exemplaires en 2022 aux États-Unis et les 230 000 au Canada.

Ce ne sont là que des prévisions, rappelons-le.

Au Canada, la vraie bonne nouvelle de l'heure pour ces véhicules est récemment venue du Québec. Presque 60% des 1700 véhicules branchables immatriculés dans la province sont dorénavant abonnés au réseau public de bornes de recharge, le Circuit électrique. En 17 mois de service, 4500 recharges ont été faites, dont 631 juste pour le mois d'août dernier.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer