Source ID:91460af05968324991aa6328bafeb891; App Source:StoryBuilder

Trump veut éliminer les subventions aux voitures électriques

La Presse

Si le président Donald Trump obtient ce qu'il veut dans son projet de budget 2020, les ventes de voitures électrifiées pourraient frapper un mur.

Le projet de budget déposé par l'administration Trump stipule l'élimination du crédit d'impôt fédéral destiné aux acheteurs de voitures électriques, qui peut atteindre 7500 $ US.

La Chevrolet Bolt.... (PHOTO CHEVROLET) - image 2.0

Agrandir

La Chevrolet Bolt.

PHOTO CHEVROLET

La Maison-Blanche estime qu'envoyer à la casse ce programme d'aide épargnerait 2,5 milliards de dollars au trésor américain durant la prochaine décennie. 

En 2016, 57 066 contribuables ont réclamé 375 millions en crédits d'impôts aux véhicules électriques, selon un rapport du Congrès américain publié en novembre, rapporte l'agence de presse Reuters. Elle rappelle aussi qu'un rapport du Congrès avait chiffré à 7,5 milliards le coût de ce programme sur cinq ans à partir de 2018. 

Coupes dans la diplomatie, l'aide sociale et les énergies renouvelables

L'administration Trump, qui privilégie les forages pétroliers et la réouverture de mines de charbon, avait indiqué à la fin de 2018 son opposition à tous les programmes fédéraux d'aide au développement des énergies renouvelables : «Notre politique est que nous voulons la fin de toutes ces subventions» avait déclaré à Reuters le conseiller économique de la Maison-Blanche Larry Kudlow. «Et en passant, on élimine aussi d'autres subventions qui ont été imposées par l'administration Obama, que ce soit pour les énergies renouvelables et ainsi de suite.»

Un Modèle 3 de Tesla.... (PHOTO WIKIPÉDIA) - image 3.0

Agrandir

Un Modèle 3 de Tesla.

PHOTO WIKIPÉDIA

Ce virage va à l'encontre de ce que les constructeurs automobiles ont fait valoir à l'administration Trump durant des consultations pré-budget. Les constructeurs souhaitaient au contraire que l'aide aux acheteurs de voitures électriques soit augmentée. 

À l'heure actuelle, les 200 000 premières voitures électriques de chaque constructeur sont admissibles au crédit d'impôt fédéral de 7500 $. À partir de la 200 001e, le montant crédité baisse à 3750 $ durant six mois, puis à 1875 $ durant six autres mois, après quoi, il tombe à zéro.

Seuls Tesla et General Motors ont dépassé le seuil des 200 000 voitures.

Le budget est une prérogative du Congrès et il est déjà assuré que la proposition budgétaire de la Maison-Blanche ne sera pas acceptée telle quelle.

Le budget déficitaire proposé par le président Trump couperait aussi dans l'aide au développement international et dans le financement du département d'État, siège de la diplomatie américaine (le ministères des Affaires étrangères), ainsi que dans des programmes de protection sociale utilisés par de nombreux Américains. Mais il augmenterait considérablement les dépenses militaires.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer