Source ID:; App Source:

Saison 2017 : Ferrari présente la SF70H et souligne les 70 ans de la scuderia

  • Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie. (AP)

    Plein écran

    Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie.

    AP

  • 1 / 9
  • Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie. (AP)

    Plein écran

    Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie.

    AP

  • 2 / 9
  • La Ferrari SF70H. (AFP)

    Plein écran

    La Ferrari SF70H.

    AFP

  • 3 / 9
  • Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie. (AP)

    Plein écran

    Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie.

    AP

  • 4 / 9
  • La Ferrari SF70H. (AFP)

    Plein écran

    La Ferrari SF70H.

    AFP

  • 5 / 9
  • Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie. (AP)

    Plein écran

    Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie.

    AP

  • 6 / 9
  • La Ferrari SF70H. (Ferrari, via AFP)

    Plein écran

    La Ferrari SF70H.

    Ferrari, via AFP

  • 7 / 9
  • Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie. (AP)

    Plein écran

    Le Finlandais Kimi Raikkonen a piloté la SF70H ce matin au circuit privé Ferrari Fiorano à Maranello, en Italie.

    AP

  • 8 / 9
  • La Ferrari SF70H. (AFP)

    Plein écran

    La Ferrari SF70H.

    AFP

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'écurie Ferrari a présenté ce matin à Maranello sa nouvelle monoplace, la SF70H, qui doit permettre à Sebastian Vettel ou Kimi Räikkönen d'au moins réduire l'écart par rapport à Mercedes et à ses trois titres de champion du monde d'affilée.

Kimi Räikkönen au volant de la SF70H. Photo: AP... - image 1.0

Agrandir

Kimi Räikkönen au volant de la SF70H. Photo: AP

Le nom «SF70» fait référence aux 70 ans de la «scuderia Ferrari», née en mars 1947 avec le lancement de la 125S dont le bolide présenté au siège historique de la marque est donc l'héritier.

Le H est là pour la motorisation hybride.

Ferrari, qui reste sur une saison 2016 décevante et sans victoire, espère faire mieux en 2017. L'année dernière, la scuderia a terminé troisième chez les constructeurs, Vettel et Räikkönen prenant les quatrième et sixième places au classement des pilotes.

Kimi Räikkönen a effectué quelques tours de piste ce matin sur le circuit de Fiorano, préludes aux premiers essais formels d'avant-saison dès lundi à Barcelone, où toutes les équipes seront présentes.

Elle est très rouge, elle a un long nez

Visuellement très différente de la Mercedes W08 Hybrid présentée jeudi à Silverstone, la nouvelle Ferrari présente notamment un important aileron de requin blanc qui coiffe le capot moteur.

Kimi Räikkönen au volant de la SF70H. Photo:... - image 3.0

Agrandir

Kimi Räikkönen au volant de la SF70H. Photo: AP

Il s'agit d'ailleurs de la principale trace de blanc, la SF70H étant beaucoup plus rouge que sa devancière, la SF16-H.

Son nez est également plus allongé et, comme pour toutes les voitures cette saison, les pneus sont plus larges.

Le championnat du monde de F1 débute le 26 mars en Australie. Ferrari n'a plus remporté de titre pilote depuis 2007 avec Räikkönen. Son dernier titre constructeurs remonte lui à 2008.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer