(Hockenheim) Un clin d’œil au passé : les Mercedes arboreront une livrée spéciale, blanche, verte et noire et aux accents rétro, lors du Grand Prix de F1 d’Allemagne, de vendredi à dimanche à Hockenheim, pour célébrer 125 ans de sport automobile.

Agence France-Presse

À l’origine, les voitures de Grand Prix de Mercedes étaient peintes en blanc, la couleur de l’Allemagne.  

PHOTO COMPTE TWITTER DE MERCEDES

Pourquoi sont-elles devenues argent ? La légende, racontée par l’écurie dans un communiqué, veut qu’il ait fallu en racler la peinture en 1934 pour atteindre la limite de poids imposée par le règlement. La voiture avait alors une teinte argentée, d’où le surnom de « Flèches d’argent » données aux monoplaces de l’écurie allemande, qui conserve depuis ce temps cette couleur.

PHOTO JAN WOITAS, AFP

À l’origine, les voitures de Grand Prix de Mercedes étaient peintes en blanc, la couleur de l’Allemagne.  

L’écurie allemande prendra également son 200e départ en GP en tant que constructeur (elle a été engagée en 1954-55 avant de faire son retour en 2010).

PHOTO JAN WOITAS, AFP

Mercedes célèbre ainsi le 125e anniversaire du Paris-Rouen 1894, largement considéré comme la première course automobile de l’histoire.

PHOTO ANDREJ ISAKOVIC, AFP

Les couleurs habituelles des «Flèches d'argent».

Disputé entre le 19 et 22 juillet 1894, le concours (les prix étant décernés par un jury) avait récompensé Peugeot et Panhard & Levassor, les deux voitures étant équipées d’un moteur Daimler, la maison mère de Mercedes.