Source ID:419079; App Source:cedromItem

| Commenter Commentaire (1)

Une Bentley qui ne manque pas de caractère

La Bentley Continental GT V8 S.... (Photo fournie par Bentley)

Agrandir

La Bentley Continental GT V8 S.

Photo fournie par Bentley

Charles René
La Presse



Le moteur V8 de la Continental GT a attiré nombre de commentaires élogieux depuis son introduction dans la dernière et deuxième génération de la bagnole. Si l'on reprochait le manque de caractère du W12 proposé depuis ses débuts, le V8 n'a jamais semblé en manquer. Bentley a donc choisi de le faire briller un peu plus.

Voilà donc la Continental GT V8 S, une version un peu plus épicée de la V8, la livrée offerte en entrée. Mais que se cache-t-il derrière cette simple lettre, trop souvent utilisée pour désigner les modèles aux aspirations sportives? En gros, une vingtaine de chevaux, 21 pour être plus précis. Elle a donc 521 chevaux en réserve et un couple encore plus copieux de 502 livres-pied (contre 487 livres-pied pour la V8 «de base»). Un échappement sport optionnel permet en outre à ce moteur de s'exprimer avec moins de contraintes sur le plan vocal.

Le V8 conserve par ailleurs sa configuration originale, toujours avec 4 l de volume et deux turbocompresseurs pour faire détoner le mélange air-essence. Ce moteur d'origine Audi peut couper l'alimentation en carburant à quatre de ses cylindres pour diminuer la consommation en vitesse de croisière. Il ne faut cependant pas se leurrer, elle reste haute, avec une moyenne estimée de 14 l/100 km en méthode américaine.

Bien qu'impressionnante, cette puissance n'est pas un luxe pour déplacer une masse de 2295 kg, un poids comparable à celui d'un Ford F-150. Néanmoins, grâce à une transmission qui égrène les huit rapports avec empressement et une transmission intégrale qui relaie le couple au sol, le 0-100 km/h ne prend que 4,5 secondes, en égalité avec la Continental GT W12 biturbo de série.

Pour le reste, l'amortissement a été raffermi et le système de contrôle de la stabilité a été revu pour donner plus de latitude au conducteur. La carrosserie intègre aussi divers éléments aérodynamiques pour ajouter de l'appui. Malgré son désir d'afficher une image de sportive, la GT S reste toutefois un coupé de grand tourisme britannique dans le sens le plus traditionnel du terme.

Le début de la production est prévu pour les premiers mois de 2014.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer