Source ID:; App Source:

Le Bentley Bentayga aura un turbo électrique

Le Bentley Bentayga a été dévoilé au salon... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le Bentley Bentayga a été dévoilé au salon de Francfort en septembre dernier.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Denis Arcand
La Presse

Fausse la rumeur, le VUS de luxe Bentley Bentayga à 241 900 $ n'est pas en or massif. Mais ce nouveau symbole européen de l'excès ostentatoire tout-terrain pèse quand même 2422 kg, c'est 230 kg de plus qu'un BMW X5.

C'est sûrement en raison de ce poids que les ingénieurs allemands chargés de développer la version diesel sont allés piger un nouveau turbo électrique dans le pipeline de pièces d'Audi, compagnie cousine de Bentley dans l'empire Volkswagen.

Avec le prix de l'essence en Europe (la version essence brûle 19,2 L/100 km en ville) et la taxe sur les grosses cylindrées, il fallait une version diesel même pour les gens qui ont le fric pour acheter un Bentayga. Comme ce VUS doit avoir du punch en plus de peser autant qu'une maison, le turbo électrique s'impose pour le moteur diesel (pas de décalage entre le moment où on écrase le champignon et l'accélération).

C'est le patron de Bentley, Peter Guest, qui a dit à Automotive News que le Bentayga aurait ce turbo électrique mis au point par Audi pour ses propres VUS diesel. Ça tendrait à confirmer que le Bentayga diesel aura un moteur dérivé du V8 de 4 L censé mouvoir l'Audi SQ7. Il n'est pas certain que le Bentayga diesel soit exporté en Amérique du Nord. Il faudra s'habituer à vivre sans.

Nos membres canadiens du 1 % pourront se consoler en se disant que le jour où la reine d'Angleterre a commandé son exemplaire de ce VUS pour millionnaires et monarques, on ne lui a pas offert la version diesel à elle non plus. Elle aura le premier Bentayga à sortir de l'usine en 2016.

5340 livres à 200 milles à l'heure?

Parlant d'excès (de vitesse, cette fois), la revue anglaise Autocar rapporte qu'une version rapide du VUS Bentley, appelée Bentayga Speed, est actuellement en essai quelque part en Europe. Sous le capot, c'est très vraisemblablement le même moteur W12 qui doit animer la version à essence du Bentayga, mais préparée de façon à donner encore plus que les 600 chevaux actuels. La version « ordinaire » prévue aujourd'hui permet déjà le 0-100 km/h en 4,1 secondes et une vitesse maximale de 301 km/h.

Exprimé dans la vieille mesure, 301 km/h fait 187 milles à l'heure et certains excités se demandent sûrement si la version dopée permettrait au Bentayga Speed d'atteindre 200 milles à l'heure (322 km/h), un chiffre rond qui fait peur. Il faudrait des pneus de qualité F1 pour que la masse d'acier de 2422 kg roule à cette vitesse ; et on ne parle pas des freins...




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer