Signe que les temps changent, l’un des constructeurs les plus inconditionnels du moteur à combustion, Bentley, a célébré son 100e anniversaire en dévoilant un prototype tout électrique.

Charles René Charles René
La Presse

L’illustre marque anglaise s’est questionnée sur ce à quoi ressemblerait son coupé de grand tourisme porte-étendard en 2035 pour accoucher de l’impressionnante EXP 100 GT.

Tablant sur un dessin élancé qui s’étire sur une longueur de 5,8 m et une largeur de 2,4 m, cette Bentley accueille ses occupants dans un habitacle composé d’un agencement futuriste et complexe de cuir, bois et matières recyclées.

Quatre moteurs électriques se chargent de la mouvoir, couplés à une batterie à recharge rapide permettant une autonomie de 700 km. Un mode de conduite entièrement autonome est également prévu.