BMW planche sur une tout électrique à hayon qui rivalisera avec la Volkswagen ID.3 en 2021.

LA PRESSE

Mais contrairement à la l’ID3, il est probable qu’on puisse la commander en version rouage intégral, rapporte le magazine AutoExpress, citant des cadres de BMW au Royaume-Uni.

PHOTO SILAS STEIN, AFP

La Volkswagen ID.3 lors de sa présentation au Salon de l'auto de Francfort le 9 septembre 2019.

La petite BMW électrique serait offerte comme une alternative verte à la Série 1 et BMW envisage de l’appeler «i1», respecterait les manies alphabético-numériques du constructeur bavarois. La prononciation anglaise eye-one est fluide et plutôt agréable, mais en allemand (i-ein) et en français (i-un), c'est laborieux.

Côté carrosserie, BMW est encore échaudée de l’accueil peu enthousiaste faite à l’excentrique i3, avec sa silhouette trop futuriste. Le constructeur a décidé que ses futurs modèles électriques ressembleraient à leurs cousines à moteur conventionnel. 

PHOTO BMW

Chez BMW, on pense que l'allure futuriste de l'i3 a contribué à son insuccès commercial.

Ainsi, la future i1, si elle s’appelle ainsi, sera très semblable à la Série 1, se distinguant peut-être par une calandre pleine et par un patron de couleurs propres aux électriques.

BMW veut lancer douze véhicules tout électriques d’ici quatre ans. La i1 suivrait vraisemblablement le VUS iX3 et la berline i4, déjà annoncés.