Les athlètes vous le diront, les records existent pour une seule et unique raison : se faire battre. C’est particulièrement le cas en automobile. Bugatti a de nouveau gravé son nom dans l’histoire automobile en franchissant la barre des 300 mi/h en atteignant une vitesse de pointe de 490 km/h le 2 août dernier.

Charles René Charles René
La Presse

Le record, annoncé la semaine dernière, a été réalisé sur l’anneau de vitesse de 21 km d’Ehra-Lessien, en Allemagne. C’est l’Anglais Andy Wallace, celui-là même qui a poussé il y a 21 ans une McLaren F1 à 391 km/h, qui l’a réalisé, au volant d’une Chiron dont la carrosserie a été modifiée pour assurer sa stabilité. La supervoiture de 1500 ch chaussait des Michelin Pilot Sport Cup 2 conçus expressément pour la mission. Bugatti a également déclaré que ce serait sa dernière tentative de record de vitesse.