Avec la démocratisation de la voiture électrique chez les constructeurs généralistes, les marques s’attaquent sur un nouveau front, celui de l’autonomie. À peine quelques kilomètres de plus au compteur peuvent donner un avantage concurrentiel non négligeable à un modèle.

Charles René Charles René
La Presse

General Motors le sait trop bien et a haussé l’autonomie estimée de sa Chevrolet Bolt pour l’année-modèle 2020. Selon les chiffres colligés par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), la sous-compacte pourra parcourir 34 km de plus que sa cuvée 2019 pour un total de 417 km. Ce chiffre la place très légèrement devant la Hyundai Kona (415 km), ce qui n’est certainement pas un hasard.

GM a spécifié avoir modifié l'aspect chimique des cellules de la batterie pour obtenir ce résultat, sans augmenter sa grosseur. Il s'agit donc de la même batterie de 60 kWh du modèle 2019.