Passé en douce dans l’actualité automnale, le dévoilement par Chevrolet d’un véhicule concept électrique destiné à séduire l’imposante foule du SEMA Show, à Las Vegas, confirme une tendance lourde dans le petit monde du design automobile électrifié : cacher une motorisation de demain sous une carrosserie d’antan…

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Le concept E-10 est un peu plus qu’une étude de style rétrofuturiste. Outre son design évidemment passé et sa motorisation électrique empruntée à deux Chevrolet Bolt, ce véhicule incarne un questionnement sur la possibilité de convertir des véhicules anciens à l’électrique, en utilisant strictement des composants qui figurent déjà dans les rayons des garages spécialisés. « L’idée est d’atteindre notre vision d’un monde zéro émission, tout en soutenant le désir des amateurs de conduire des classiques automobiles », résume Jim Campbell, vice-président, Performance, chez GM.