Cherchant à combler un vide présent depuis plusieurs années dans sa gamme concernant un coupé d’entrée de gamme biplace à moteur avant, Ferrari a dévoilé la Roma.

Charles René Charles René
La Presse

PHOTO FOURNIE PAR FERRARI

La Ferrari Roma affiche des dimensions très semblables à celles de la 812 Superfast.

Le modèle, nommé évidemment en l’honneur de la capitale italienne, couche de magnifiques lignes qui rappellent à quel point Ferrari n’a pas perdu son éloquence dans ce registre, malgré ses efforts concentrés sur les modèles à moteur central arrière.

PHOTO FOURNIE PAR FERRARI

Le V8 biturbo de 3,9 L est couplé à une boîte à double embrayage à huit rapports.

Hormis sur la hauteur, cette Roma affiche des dimensions très semblables à celles de la 812 Superfast. Elle est cependant plus légère que cette dernière de 53 kg et contient, en position centrale avant, le V8 biturbo de 3,9 L que l’on retrouve dans la Portofino.

PHOTO FOURNIE PAR FERRARI

Le modèle est nommé en l’honneur de la capitale italienne.

Il produit 611 ch et est couplé à une boîte à double embrayage à huit rapports. Cela permet un 0-100 km/h bouclé en 3,4 s, selon le constructeur.