Source ID:68809c5a1dce318b9a65b7ce574362eb; App Source:StoryBuilder

Essai routier Ford Edge ST 2019 - Plus qu'un coup de marketing ?

Dans l'ensemble, la prestation du Ford Edge ST... (Photo fournie par Ford)

Agrandir

Dans l'ensemble, la prestation du Ford Edge ST se révèle bien meilleure qu'anticipé.

Photo fournie par Ford

Charles René
La Presse

Avec l'abrupte disparition des charmantes Fiesta ST et Focus ST, la gamme sportive de Ford s'est trouvée quelque peu démunie. Avec elles, la famille ST, couverte d'éloges pour ses excellents châssis, disparaissait, ce qui a fait craindre un coup de mou néfaste pour le volet dynamique abordable du constructeur. Pour ranimer la flamme, Ford a décidé d'apprêter son Edge à la sauce ST, un projet qui a fait froncer des sourcils. Mérite-t-il cet écusson ?

Son design

Pour 2019, Ford a redessiné cette deuxième génération de son Edge, une manière d'ajouter un peu de vernis sur son multisegment vieillissant. Force est de constater que cela lui a donné un nouveau souffle, du moins sur le plan stylistique.

L'Edge ST possède un V6 biturbo de 2,7 L... (Photo fournie par Ford) - image 2.0

Agrandir

L'Edge ST possède un V6 biturbo de 2,7 L qui développe 335 chevaux.

Photo fournie par Ford

La calandre, entièrement noire pour la livrée ST, se marie aussi bien aux phares à DEL plus acérés qu'au bouclier avant, composé de traits aigus et obtus.

Le tout est bien proportionné et donne un rendu plus dynamique. De côté, on observe une ceinture de caisse assez haute qui, de concert avec les grandes jantes (20 po ou 21 po), assure une présentation costaude. La portion arrière est sans doute moins intéressante. Les pots d'échappement en trapèze de la version ST font trop tape-à-l'oeil et les feux sont plutôt génériques.

À bord

Si l'enveloppe cache bien l'âge plutôt avancé du modèle, l'habitacle, lui, est plus transparent sur cet état des choses. Il n'y a cependant rien à redire sur l'accessibilité, impeccable autant pour les places avant qu'arrière. Les bas de portière incurvés protègent également les bas de pantalon du calcium. Plutôt moderne dans l'ensemble, l'ambiance est feutrée, mais présente certaines failles d'assemblage sur la planche de bord.

Ford Edge ST... (Photo fournie par Ford) - image 3.0

Agrandir

Ford Edge ST

Photo fournie par Ford

Les plastiques durs sont aussi trop présents sur une large bande au centre, autour des commandes. Les rangements sont pour leur part bien disposés, mais gagneraient à être plus volumineux. L'habitacle est très spacieux dans l'ensemble, généreux autant pour les jambes que la tête, peu importe où l'on se place. Le grand coffre assure aussi sa polyvalence, mais les dossiers des sièges ne se rabattent pas entièrement à plat. 

Sous le capot

L'Edge ST assure son tempérament plus démonstratif grâce à la présence d'un V6 biturbo de 2,7 L. Gagnant une vingtaine de chevaux pour 2019, ce qui porte le compte à 335 au total, ce moteur fait d'abord sentir son grand aplomb avec son couple de 380 lb-pi. Loin d'être le plus inspirant sur le plan du comportement, il permet des accélérations bien franches à bas et à mi-régime pour s'affaisser lorsque les 6000 tr/min sont atteints.

En d'autres mots, il n'a pas l'expressivité des autres moteurs retravaillés par Ford Performance, mais étale une douceur manifeste et une consommation plutôt raisonnable, pourvu qu'on ne le sollicite pas trop. Tout aussi douce, la nouvelle transmission à huit rapports gagnerait à être plus prompte à intervenir, ce qui est d'autant plus notable en mode manuel.

L'Edge ST a une ceinture de caisse assez... (Photo fournie par Ford) - image 4.0

Agrandir

L'Edge ST a une ceinture de caisse assez haute qui, de concert avec les grandes jantes (20 po ou 21 po), assure une présentation costaude.

Photo fournie par Ford

Derrière le volant

Bien enveloppé par des sièges découpés à la manière ST, on dénote, au fil des kilomètres, que cet Edge ST a plus de potentiel qu'anticipé. La direction se situe certainement parmi les références du segment, autant en raison de sa fermeté bien étudiée que de sa précision et de son aspect communicatif. Rien à redire non plus sur le comportement du châssis.

Le roulis est très bien contenu, au prix cependant d'un roulement plus sec que celui de la livrée de série. On aurait toutefois aimé bénéficier d'amortisseurs adaptatifs. Le rouage intégral contient bien les élans de la mécanique et distribue sans surprise le couple vers l'arrière pour éviter l'effet de couple autant dans la neige que sur surface sèche. Bien qu'il bénéficierait d'une pédale plus réactive dès le début de sa course, le freinage est décemment puissant.

Les technologies embarquées

L'Edge ST a un équipement de série tout de même assez bien garni et les options ne sont pas si onéreuses. Par exemple, si l'on ajoute le système d'infodivertissement avec GPS intégré et système d'aides à la conduite Co-Pilot360 Assist+ intégrant la conduite semi-autonome, il ne faut débourser que 850 $.

Concernant ce système SYNC 3, il est d'ailleurs toujours aussi agréable à utiliser. Les menus sont logiquement disposés et l'écran tactile réagit correctement aux manipulations.

L'Edge ST offre un équipement de série assez... (Photo fournie par Ford) - image 5.0

Agrandir

L'Edge ST offre un équipement de série assez bien garni et les options ne sont pas onéreuses.

Photo fournie par Ford

Il bénéficie d'un point d'entrée WiFi indépendant accessible par un plan d'abonnement mensuel en plus d'une application pour téléphone intelligent et de l'amarrage Apple CarPlay et Android Auto. La chaîne B&O à 12 haut-parleurs, proposée de série en version ST, est par ailleurs fort convaincante.

Verdict

Peut-on réellement considérer l'Edge ST comme une solution de rechange aux multisegments de luxe d'entrée de gamme au penchant sportif ? Oui et non. Oui, en raison de son comportement routier plutôt dynamique et de son équipement de série assez fourni. Non, en raison du raffinement des matériaux qui composent son habitacle et de son insonorisation qui mériteraient d'être améliorés. Malgré tout, cet Edge avance une habitabilité hors norme, avec un espace de chargement qui dépasse les 1000 L derrière la banquette arrière.

Est-ce un vrai modèle ST ? Pas entièrement, en raison de la calibration plutôt conservatrice de son groupe motopropulseur et de son système de contrôle de stabilité. Il n'en demeure pas moins qu'il mérite une attention si vous pouvez en négocier le prix au concessionnaire, car sa prestation est dans l'ensemble bien meilleure qu'anticipé.

Le carnet de notes

Rouage intégral adaptatif

Comme c'est souvent le cas, le rouage intégral de l'Edge fonctionne généralement en mode traction pour diminuer la consommation de carburant. L'essai hivernal a prouvé qu'il est particulièrement efficace dans des conditions changeantes.

Il peut tracter

Malgré ses aspirations sportives, l'Edge ST vient de série avec un équipement d'attelage et peut tracter jusqu'à 1588 kg.

Économiser du carburant dans la circulation

Le V6 de l'Edge ST est doté d'un système d'arrêt-redémarrage lorsque le véhicule est à l'arrêt pour économiser du carburant lorsqu'il n'est pas sollicité.

Économiser du carburant en roulant

Outillé d'une boîte automatique à huit rapports permettant de diminuer le régime du moteur sur autoroute, l'Edge ST consomme en moyenne 1 L/100 km de moins que la version Sport 2018, malgré le gain de puissance.

Coffre logeable

Avec 1100 L de volume, le coffre arrière est très logeable en plus de bénéficier d'une grande ouverture de hayon.

FICHE TECHNIQUE

Version à l'essai : ST

Prix (avec options, transport et préparation) : 55 389 $

Moteur : V6 DACT biturbo 2,7 L

Puissance : 335 ch à 5500 tr/min

Couple : 380 lb-pi à 3000 tr/min

Transmission : automatique à huit rapports avec mode manuel

Architecture motrice : moteur transversal avant, transmission intégrale

Consommation (ÉnerGuide) : 11 L/100 km (super recommandé, mais pas obligatoire)

Concurrents directs (Edge) : Chevrolet Blazer, Honda Passport, Nissan Murano

Du nouveau en 2019 ? : Redessiné, nouvelle version ST qui remplace la version Sport




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer