Le patron de Tesla, Elon Musk, s’est enthousiasmé sur Twitter, du lancement par Ford du Mustang Mach-e, le VUS tout électrique conçu pour enlever des parts de marché à Tesla en général.

LA PRESSE

«Félicitations pour le Mach-e ! Les voitures électriques/à énergie renouvelable sont la voie de l’avenir ! Très excité par cette annonce de Ford, ça encouragera d’autres constructeurs à s’électrifier aussi !», s’est-il pâmé, beau joueur, puisque le Mach-e, un VUS sport, vise spécifiquement le futur Modèle Y,le petit VUS lui-aussi attendu sur le marché à l’automne 2020.

PHOTO MARK RALSTON, AFP

L'écran de 15,5 pouces et la planche de bord du Ford Mustang Mach-e est sans contredit un hommage à l'intérieur du Modèle 3 de Tesla.

Il faut dire que si l’imitation est la plus belle forme de flatterie, Elon Musk s’est fait faire tout un compliment lundi, car le Mach-e s’est inspiré de Tesla sous plusieurs aspects. 

Choix de batteries, multiples niveaux de performance

Le Mach-e sera offert en versions propulsion et rouage intégral, comme les Tesla, et on pourra l’acheter avec deux grosseurs de batteries, et de nombreuses déclinaisons de puissance et d’autonomie.

IMAGE FORD

Le Mach-e sera offert en versions propulsion et rouage intégral, comme les Tesla.

La commercialisation des diverses versions s’inspire aussi de la méthode Tesla, avec d’abord des versions haut de gamme et haute performance, qui seront lancées à l’automne 2020, tandis que la plus économique arrivera sur le marché un an plus tard.

Grand écran tactile

Et il y a ce grand écran tactile Sync 4 de 15,5 pouces, plus grand encore que l’écran de 15 pouces du Modèle 3. Comme dans le Modèle 3, presque toutes les fonctions et commandes du Mach-e se contrôlent grâce aux commandes tactiles, de glissement et de pincement, familières à quiconque a un téléphone intelligent. Cela laisse une planche de bord épurée, qui a des ressemblances avec celle du Modèle 3.

PHOTO FORD

D’ailleurs, Ford n’est pas le premier à s’inspirer des grands écrans Tesla. FCA l’avait déjà fait avec l’écran de 12 pouces du RAM, sans oublier les écrans de 10,2 pouces des BMW Série 5, Jaguar XF et Chevrolet Bolt.

Rappelons que Tesla est encore le champion du grand écran, avec celui de 17 pouces du Modèle S.

Pas de poignées de portes

Par contre, il y un hommage à Tesla où l’imitateur semble avoir dépassé le maître. Tesla avait innové avec d’ingénieuses et élégantes poignées de portes rétractables, qui n’apparaissent qu’au moment où l’utilisateur s’approche de la voiture. Autrement, elles s’enfoncent dans les portes, procurant une ligne parfaitement lisse (et plus aérodynamique) à la voiture.

PHOTO FORD

Ford a imité Tesla, mais avec une mini-poignée qui apparaît quand on s'approche. Seuls les occupants avant en ont. Derrière, il n'y a pas de poignée.

Ford est allé plus loin : il n'y a pas de poignées aux portes arrière du Mach-e. Il y en a sur les portes avant (contrairement à ce qu'on croyait hier), mais c'est une mini-poignée fixe non rétractable, une sorte de petit appendice qui n'active pas la serrure. Peinte en noir, elle est camouflée dans la bande noire qui sépare le bas des vitres des portes. Elle sert seulement à tirer la porte vers soi quand le mécanisme a été activé par le truchement d'un bouton dissimulé dans le montant central.

Cela donne au Mach-e une ligne très fluide, une réussite de l’équipe de design, considérant qu’il s’agit d’un véhicule somme toute assez massif.

Note de la rédaction : Une version antérieure indiquait erronément que les portes avant s'ouvrent seulement avec le bouton électrique. La Presse regrette l'erreur.