Un cadre de Ford a mis Elon Musk au défi d’envoyer un Cybertruck affronter le F-150 dans une épreuve de souque à la corde où les prétentions de Tesla pourraient être vérifiées.

LA PRESSE

«Hé, @ElonMusk, envoie nous un Cybertruck et laisse nous faire un test comparant des pommes avec des pommes», a tweeté Sundeep Madra, vice-président de Ford X, la compagnie-incubateur financée par Ford pour développer des concepts de mobilité de haute technologie.

Madra répondait à une vidéo mise en ligne dimanche par Musk, trois jours après avoir présenté le Cybertruck. On y voit un Cybertruck dominer un F-150 dans une épreuve de souque à la corde sur une pente, dans une position où le F-150 était avantagé, tirant vers le bas. La vidéo montre le Cybertruck tirer le F-150 le haut sans effort apparent. 

Dans son tweet suivant, Musk a ajouté : «Un meilleur camion que le F-150».

Selon Ford, la vidéo faite par Tesla compare des pommes et des oranges.

À sa face même, la vidéo posait problème, puisque l’affrontement mis en ligne par Musk semblait opposer un Cybertruck à quatre roues motrices à un F-150 à deux roues motrices (on voit ses roues arrière tourner dans le beurre sur l'asphalte, tandis que le train avant semble tourner en roues libres). Par ailleurs, le Cybertruck est un prototype dont la puissance n’a pas été vérifiée indépendamment et on ne connaît pas les spécifications du F-150 employé durant la vidéo. En outre, il faudrait tenir compte du poids de chaque véhicule (un véhicule à batteries est plus lourd qu’un véhicule conventionnel) et du type de pneus utilisés.

Autre action douteuse : on ne sait pas qui conduisait le F-150, mais on se doute bien que ce n'était pas un employé de Ford.

Elon Musk a-t-il vu le film Ford VS Ferrari ?

Rappelons que Ford prépare son propre pickup électrique 4X4, une version à batterie du F-150. Dans une vidéo publiée récemment, l'Ovale Bleu montrait avec fierté son prototype de F-150 tout électrique halant un train de 567 tonnes. Si Tesla avait lancé un défi à Ford, c'est probablement ce pickup-là que le Cybertruck aurait eu comme adversaire. Que Tesla ait mis en ligne une vidéo opposant un F-150 à propulsion ordinaire à un prototype Cybertruck super musclé, voilà qui a de toute évidence été perçu comme un affront à Dearborn.

Ford a dans le passé montré qu'elle n'est pas au dessus de la rancune. Enzo Ferrari l'a appris à ses dépens. Ceux qui ne connaissent pas l'histoire n'ont qu'à aller voir le film Ford VS Ferrari, qui est, à la base, une histoire de vengeance. Et ceux qui ne savent pas que Ford défend l'image du F-150 peuvent relire ce papier, qui raconte ce que Ford a fait quand Ferrari (encore) a eu l'idée d'appeler F150 sa voiture de Formule 1.

Ce genre de défi pourrait devenir plus intéressant encore si un autre constructeur automobile répond aux prétentions de Musk : dans un tweet, ultérieur, il a ajouté que le Cybertruck est «plus rapide que la Porsche 911».