(Dearborn) Ford a décidé de rappeler plus de 600 000 berlines aux États-Unis afin de résoudre un problème concernant les freins pouvant faire en sorte d’allonger la distance nécessaire pour effectuer un arrêt, ce qui fait grimper les risques d’accident.

Associated Press

Le rappel vise certaines voitures Ford Fusion, Mercury Milan et Lincoln MKZ de 2006 à 2010. Le constructeur automobile américain a dit qu’une valve à l’intérieur de l’unité de commande de frein hydraulique peut rester ouverte, ce qui provoque un prolongement de la période de freinage.

PHOTO WIKIPÉDIA

La Ford Fusion d'avant 2010 et la Mercury Milan avaient un look très semblable.

Au moment de mettre cet article en ligne, le site des rappels automobile de Transport-Canada ne mentionnait aucun rappel canadien équivalent à celui annoncé aux États-Unis.

Selon la multinationale, il y a eu 15 accidents rapportés en lien avec ce problème. Deux personnes ont été blessées. Les voitures concernées par le rappel ont été construites dans une usine à Hermosillo, au Mexique, entre le 22 février 2006 et le 15 juillet 2009.

Les concessionnaires comptent effectuer des inspections et effectueront les changements nécessaires. Les propriétaires seront informés à partir de la semaine du 13 janvier.