Ford paiera au moins 30 millions US afin de régler une action collective liée à des transmissions défaillantes de ses modèles Fiesta et Focus aux États-Unis.

Associated Press

La poursuite a été intentée au nom de près de 2 millions de propriétaires et anciens propriétaires de voitures, qui avaient de mauvaises transmissions à double embrayage PowerShift, a rapporté le Detroit Free Press, citant des documents judiciaires. Les années-modèles 2011 à 2016 des Fiesta et 2012 à 2016 des Focus étaient concernées par l'action collective.

En plus des 30 millions de remboursement en espèces, le processus pour obtenir une compensation sera facilité et Ford lancera un programme de rachat simplifié pour les véhicules défectueux, selon le quotidien.

Le porte-parole de Ford, T. R. Reid, a déclaré que l’entente jugeait que ce règlement est « juste et raisonnable » et s’attend que celui-ci soit approuvé à l’occasion d’une audience finale le 28 février.

L’action collective avait été déposée en 2012.