C’était un secret bien mal gardé et c’est désormais officiel : General Motors a l’intention de produire des pickups électriques.

LA PRESSE

PHOTO GM

Le GMC Sierra

C’est la patronne de GM elle-même qui en a fait l’annonce mardi lors d’un appel-conférence avec des analystes financiers juste après la publication des résultats financiers du premier trimestre de 2019.

«GM est un chef de file dans le marché du pickup et un chef de file de l’électrification automobile. Je vous assure que nous ne cèderons notre position sur aucun de ces deux fronts», a déclaré la PDG Mary Barra. «Nous visons un avenir tout électrique comprenant une gamme complète de voitures à batteries, y compris des pickups pleine grandeur.»

GM VIENT D'ÊTRE ÉCONDUIT PAR RIVIAN

La déclaration suit ce qui semble être une rebuffade pour GM : le constructeur de Détroit était jusqu’à récemment en pourparlers avec la start-up Rivian, qui a annoncé le lancement dès 2020 d’un pickup et d’un VUS électriques. GM voulait investir dans Rivian et présumément avoir accès à sa technologie, mais Ford lui a damé le pion à la dernière minute la semaine dernière en investissant un demi-milliard de dollars dans Rivian, une compagnie de Plymouth, au Michigan. Amazon a aussi investi dans Rivian, qui est considéré comme un rival potentiel de Tesla,

PHOTO RIVIAN

Un Rivian R1T tout électrique.

Ford, en plus, fait déjà rouler des F-150 électriques expérimentaux au Michigan. GM n'est dépourvue non plus, ayant déjà commercialisé l’hybride Chevrolet Volt et la tout électrique Chevrolet Bolt.

Mme Barra a indiqué que GM donnerait plus de détails sur son pickup électrique en temps et lieu. 

GM a déjà annoncé le lancement de 20 nouveaux véhicules électriques d’ici 2023.

Lors du premier trimestre 2019, GM a vendu plus de 665 000 véhicules juste aux États-Unis. Les pickups, VUS et multisegments ont généré plus de 80 % des revenus.