Pionnier de l’hybride avec sa Insight lancée en 1999, quelques mois avant la Toyota Prius, Honda tient mordicus à ce statut, quitte à éviter d’emprunter à court terme le chemin du tout-électrique.

Charles René Charles René
La Presse

Le grand patron de la marque japonaise, Takahiro Hachigo, a confié à Automotive News qu’il ne croit pas que la demande en véhicules électriques augmentera de manière significative en raison de problématiques liées aux réseaux de distribution d’électricité.

PHOTO MARK RALSTON, AFP

Le Honda CR-V Hybride 2020 a été nommé VUS vert de l'année au Salon de l'auto de Los Angeles le 21 novembre dernier.

« Est-ce qu’il y a des consommateurs qui en veulent réellement ? », s’est-il demandé lors de l’entretien. Il précise toutefois que Honda continuera à développer les technologies électriques et que le constructeur obéira aux différentes législations qui prescrivent le tout-électrique.

Hachigo croit que, pour le moment, ce sont les moteurs hybrides qui constituent la meilleure solution pour se conformer aux normes environnementales.