Le constructeur sud-coréen Hyundai s’affaire au développement d’un nouveau coussin gonflable central servant à séparer le passager et le conducteur avant lors de collisions.

Charles René Charles René
La Presse

Selon la marque, qui cite l’Association européenne des constructeurs automobiles, ce type de choc entre deux occupants ou avec un objet à l’intérieur de l’habitacle, qualifié de « secondaire », survient dans 45 % des cas. à

PHOTO HYUNDAI

L'image de gauche montre ce qui arrive au conducteur sans airbag central. Lorsque gonflé (image de droite), le coussin empêche le haut du corps de se déplacer brusquement vers la droite.

Ce coussin gonflable ultraléger est intégré au siège du conducteur et vise à diminuer de 80 % le risque de blessures. Ce dispositif de protection a, entre autres, été conçu pour présenter de meilleurs résultats lorsque le nouveau protocole de mesure lors des tests de collision européens (Euro NCAP) entrera en vigueur, l’année prochaine. Hyundai ne précise pas pour le moment quels véhicules bénéficieront en premier de ce type de coussins gonflables, se contentant d’affirmer dans un communiqué qu’ils seront intégrés « dans ses prochains véhicules ».