L'Elantra GT N Line donne à Hyundai une offre sport plus intéressante. Voyons à quels modèles cette voiture fait concurrence.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Honda Civic Sport hatchback

À partir de 24 190 $

PHOTO HONDA

La Civic Sport représente sans doute la plus redoutable concurrente à l’Elantra GT N Line. Homogène, agréable à conduire et polyvalente, cette Honda s’anime d’une mécanique enjouée et vivante. Même si, traditionnellement, une boîte automatique se prête mieux à la courbe de puissance d’une mécanique suralimentée par turbocompresseur, nous préférons ici la manuelle pour son guidage précis et sa course courte. La boîte CVT n’est pas vilaine, mais dans ce domaine, l’Elantra GT N Line et sa transmission à double embrayage se révèle plus amusante.

Mazda 3 Sport

À partir de 21 300 $

PHOTO MAZDA

Si l’on ferme les yeux sur le volume réduit de son coffre, la visibilité limitée de trois quarts arrière et la puissance « mesurée » de son propulseur, la Mazda est sans doute l’occasion à saisir. De toutes les protagonistes réunies ici, elle est la seule à proposer un mode d’entraînement à quatre roues motrices et une présentation – dans sa déclinaison GT surtout – aussi valorisante. Qui plus est, cette Mazda est une voiture agréable et amusante à conduire, et ce, peu importe la transmission retenue (manuelle ou automatique).

Toyota Corolla Hatchback

PHOTO TOYOTA

À partir de 20 980 $

La Corolla Hatchback peine à soutenir la comparaison face à l’Elantra GT N Line dans plusieurs domaines. La sud-coréenne se révèle plus spacieuse, plus mordante et plus rapide. Qu’à cela ne tienne, la Toyota ne démérite pas pour autant. Elle se révèle plus confortable et plus aisée à revendre et, surtout, témoigne du désir de Toyota de produire des « voitures à vivre », plus excitantes à conduire. À regarder aussi.