Le Hyundai Venue arrive sur un marché où l'attendent des concurrents établis. En voici deux.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Nissan Kicks

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Le Nissan propose quelques douceurs en entrée de gamme (démarrage à l’aide d’un bouton-poussoir et régulateur de vitesse, par exemple) qui ne se retrouvent que sur le Venue de milieu ou de haut de gamme.

Fourchette de prix : de 18 298 $ à 23 398 $

Contrairement au Juke qu’il remplace depuis bientôt deux ans au sein de la gamme du constructeur japonais, le Kicks est plus pragmatique, plus fonctionnel et moins déjanté. Tout comme le Venue, l’offre de Nissan rassure dans la mesure où les technologies proposées ont déjà été éprouvées sur plusieurs autres véhicules du groupe. Tout comme le Venue, le Kicks n’est entraîné que par ses seules roues avant par l’entremise d’une mécanique fiable, mais un brin plus gourmande que celle montée à bord du Venue. Ce dernier maintient son avantage sur son rival japonais en proposant un habitacle mieux insonorisé et une présentation plus valorisante. En revanche, en matière d’équipements, le Nissan propose, outre une boîte automatique de série, quelques douceurs en entrée de gamme (démarrage à l’aide d’un bouton-poussoir et régulateur de vitesse, par exemple) qui ne se retrouvent que sur le Venue de milieu ou de haut de gamme.

Toyota CH-R

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Le CH-R est l’utilitaire le plus expressif de la catégorie sans doute, mais aussi le moins fonctionnel et le plus coûteux à acquérir.

Fourchette de prix : de 23 675 $ à 28 775 $

Le CH-R est l’utilitaire le plus expressif de la catégorie sans doute, mais aussi le moins fonctionnel (les places arrière et le coffre sont étriqués) et le plus coûteux à acquérir. Toyota fait ici payer cher sa réputation. Plus puissant que le Venue (144 chevaux) et plus lourd aussi, le CH-R n’est pas la fusée que l’on croit face au Venue, mais parvient toutefois à rivaliser avec celui-ci sur le plan de la consommation. Au chapitre des accessoires, le CH-R intègre de série – à l’exception des capteurs d’angles morts sur la déclinaison d’entrée de gamme – l’ensemble des dispositifs de sécurité active (Safety Sense) sans doute, mais fait l’impasse sur de petites douceurs jugées essentielles par les consommateurs, comme les sièges et le volant chauffants (offerts seulement sur les XLE Premium et Limited, plus chers).