Hyundai donne un peu plus de munitions à sa compacte Ioniq en version électrique en augmentant la capacité de sa batterie de 28 kWh à 38,3 kWh.

Charles René Charles René
La Presse

Ainsi, pour l’année-modèle 2020, cette livrée aura 274 km d’autonomie comparativement à 200 km pour la cuvée précédente, ce qui la positionne devant la version de base de la Nissan Leaf (243 km). L’équipement de la livrée de série est aussi bonifié en incorporant entre autres un nouvel écran tactile de 10,25 po et les aides actives à la conduite.

Cela fait grimper le prix de départ de cette Ioniq à 41 499 $ pour 2020, ce qui représente un bond tout de même substantiel de 4100 $. C’est très près du Kona électrique, qui commande un prix de 44 999 $ et qui a une autonomie nettement supérieure de 415 km.