Malgré le fait que son design actuel remonte essentiellement à 2012, la Jaguar F-Type demeure l’une des plus belles créations à sillonner nos routes. La marque anglaise a dévoilé la semaine dernière la première réelle refonte de ce dessin signé Ian Callum, un exercice qui se concentre sur son faciès.

Charles René Charles René
La Presse

Ainsi, les phares avant qui cascadaient auparavant sur les ailes sont complètement remodelés. Nettement plus effilés, ils seront dorénavant fixés plus bas, rendant son regard plus perçant. Outre le capot qui a également été resculpté ainsi que la calandre, les autres parties de la carrosserie s’en sortent très peu retouchées, sans qu’on puisse s’en plaindre outre mesure.

L’année-modèle 2021 garde aussi les mêmes motorisations qu’auparavant : un quatre-cylindres turbo de 2 L (296 ch), un V6 de 3 L suralimenté (380 ch) et un V8 de 5 L suralimenté (575 ch).