Kia a dévoilé en Corée la K5 2020, qui traversera le Pacifique pour l’année-modèle 2021 sous son nom nord-américain d’Optima.

LA PRESSE

La K5 2020 --comme sa jumelle Optima 2021-- a été allongée de 5 cm, élargie de 2,2 cm et abaissée de 2 cm, dans le but de lui donner un look sport plus marqué. L’empattement a été allongé de 4,6 cm.

PHOTO KIA

En Corée du Sud, l'Optima est commercialisée sous le nom de K5. Les feux arrière de la K5 2020/Optima 2021 font toute la largeur de la malle arrière.

On distingue dans cet agrandissement et ce look plus sportif deux tendances observées dans le segment des berlines, les constructeurs cherchant à augmenter l’espace intérieur et à embellir leurs autos pour lutter contre l’attrait des VUS.

Dans le jargon typiquement abscons des designers automobiles, la future Optima «dégage un sentiment de muscularité accentuée», tandis qu’un «soupçon de chrome au-dessus des fenêtres sans cadre ajoute un élément dramatique à la ligne de toit fluide de ce coupé». 

«Évolution du nez de tigre»

L’avant a été redessiné selon un style que les designers de Kia appellent «Évolution du nez de tigre», un «design large et tridimensionnel intégrant la calandre et les phares plus organiquement que les versions précédentes». 

PHOTO KIA

Ça n'est pas tout à fait évident, mais le faciès de cette K5/Optima obéit à un style que Kia appelle «Évolution du nez de tigre».

En plus, «la texture de la calandre imite celle de la peau de requin», qui, selon Kia, projette «une image puissante et sportive».

PHOTO WIKIPÉDIA

Le nez de ce tigre de Sibérie ressemble-t-il au-devant de la Kia K5/Optima ? Voilà une question très personnelle.

Les photos fournies par Kia montrent une K5 aux vitres teintées, le constructeur gardant l’intérieur pour un dévoilement à venir très bientôt. La voiture sera commercialisée au mois de décembre en Corée du Sud.