Kia prend décidément au sérieux son plan d’électrification et lancera l’année prochaine des versions hybride et hybride enfichable de son Sorento.

Charles René Charles René
La Presse

Le directeur de l’exploitation du constructeur pour l’Europe, Emilio Herrara, a confirmé la chose en entrevue à Automotive News. Aucun détail n’a pour le moment été dévoilé concernant ces nouveaux groupes motopropulseurs. Le multisegment intermédiaire, qui sera du coup entièrement redessiné, entrera sur des terres à peine défrichées. Dans le segment, seuls le Ford Explorer et le Toyota Highlander disposent pour le moment de moteurs hybrides conventionnels, et aucun multisegment intermédiaire ne propose de groupe enfichable. Au sein de la gamme actuelle de Kia, les Optima et Niro sont les seuls modèles propulsés par des moteurs hybrides rechargeables. Il est évidemment encore trop tôt pour savoir quand ces livrées du Sorento seront offertes ici.

Pour Honda, l’avenir est hybride