Après des semaines de titillation sur internet, Land Rover a fini par dévoiler au Salon de l'auto de Francfort son VUS tout-terrain Defender 2020, une version modernisée de ce modèle-phare.

LA PRESSE

PHOTO LAND ROVER

Land Rover dit que le nouveau Land Rover a été modernisé tout en respectant les codes stylistiques du modèle antérieur.

Le constructeur dit avoir conçu un VUS technologiquement à jour et plus capable hors des sentiers battus, mais respectant les codes stylistiques du modèle antérieur, dont la production a cessé en janvier 2016. Auparavant, ce modèle iconique avait été produit sans interruption durant 67 années à partir de 1948.

Le nouveau Defender conserve son look carré et ses angles de boîte de chaussures, mais le pare-brise a été légèrement incliné et les coins sont un peu arrondis pour améliorer l’aérodynamique. 

PHOTO LAND ROVER

Le nouveau et l'ancien.

Land Rover articule son marketing autour des aventures dans le bois, la toundra, la pampa, la taïga, le Sahara et caetera, mais ses modèles actuels sont vraiment destinés à des gens qui n’ont jamais roulé sur autre chose que de l’asphalte.

Le Defender 2020 se veut un retour sur les chemins raboteux et les territoires non balisés, mais pas question de se faire trop secouer, promet Land Rover : le nouveau tout-terrain a été conçu pour être le plus confortable possible dans toutes les conditions. 

PHOTO LAND ROVER

Il peut vous emmener là et vous en sortir, jure Land Rover.

Il sera offert en version 90 deux-portes ou 110 quatre-portes (ce dernier pourra être configuré à sept sièges).

PHOTO LAND ROVER

Quand le Defender est immobilisé, on peut mettre une charge de 300 kg sur le toit.

Malgré sa taille, le Defender peut transporter une charge utile de 900 kg et porter sur son toit 168 kg si le véhicule est en mouvement (on peut monter la charge sur le toit à 300 kg (du matériel ou soi-même dans une tente en option), hors de portée des hyènes, une fois rendu au bivouac. Il a une capacité de halage de 3720 kg et peut traverser les cours d’eau à gué jusqu’à 90 cm de profondeur.

En Amérique du Nord, on pourra choisir entre un 4-cyl. turbo de 296 ch et un V6 à hybridation légère totalisant 395 ch.

PHOTO LAND ROVER

Les prix canadiens n'ont pas été annoncés, mais Land Rover a mis cette photo.

Les prix canadiens n'ont pas été annoncés, mais on sait que les prix de base américains iront de  49 900 $ US (65 575 dollars CAN) pour le Defender 90 de base à 62 500 $ (82 130 dollars CAN) pour le Defender 110 avec hybridation légère.

Au Canada, on pourra choisir entre cinq modèles : S, SE, HSE, X et First Edition. Ils viendront avec quatre ensembles d'options soit Explorer, Adventure, Country et Urban.

Vous pouvez jeter un coup d'oeil aux quatre ensembles d'options sur le site de Land Rover France et vous faire une idée des prix, qui sont indiqués en euros, bien entendu. D'ailleurs on sait tout de suite qu'on est sur un site français, ils appellent ça des packs d'options.