À l'intérieur de la gamme Lincoln, l'Aviator fait le pont entre le Nautilus et le Navigator. Sur le marché des VUS haut de gamme, il a de la concurrence.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Acura MDX

PHOTO ACURA

Acura MDX

À partir de 54 596 $

Dans sa forme actuelle, le MDX d’Acura n’en a plus pour très longtemps. Une nouvelle mouture est attendue au cours de la prochaine année. Réputé fiable et polyvalent, le MDX peine toutefois à soutenir la comparaison face à l’Aviator au chapitre des technologies embarquées, du modernisme ou encore du luxe. Moins valorisant que l’Aviator, le MDX s’avère aussi plus bruyant et moins bien suspendu.

Cadillac XT6

PHOTO FOURNIE PAR CADILLAC

Cadillac XT6

À partir de 60 998 $

Cet utilitaire dont la sortie coïncide avec celle de l’Aviator repose sur une architecture commune à d’autres produits du groupe américain (Cadillac XT5, Chevrolet Blazer, GMC Acadia). Un gage de fiabilité par rapport à l’Aviator, conçu à partir d’une feuille blanche. Bien que moins puissant (V6 atmosphérique de 310 chevaux), le Cadillac est toutefois plus léger et un brin plus agile à conduire. Il ne peut toutefois tirer une charge aussi lourde que l’Aviator (1814 kg comparativement à 3039 kg).

Lexus RX-L

PHOTO LEXUS

Lexus RX-L

À partir de 59 050 $

Assurément une valeur sûre (fiabilité et valeur résiduelle), le RX-L peine pourtant à soutenir la comparaison face à l’Aviator dans plusieurs domaines. L’habitacle du japonais est plus étriqué, moins fonctionnel et moins convivial (système infodivertissement) que le Lincoln. En outre, au chapitre de la conduite, le Lexus procure une expérience feutrée, mais guère engageante. En comparaison, l’Aviator apparaît plus stable, plus rassurant (distance de freinage plus courte) et plus véloce.