Sans doute dans le but de redorer l’image d’une marque qui a passablement souffert ces dernières années, Ford introduira sa nouvelle plateforme électrique par l’entremise de sa marque de luxe Lincoln.

Charles René Charles René
La Presse

L’agence de presse Reuters affirme que le premier modèle basé sur le châssis développé avec le jeune constructeur Rivian sera un VUS Lincoln. Son lancement est prévu pour 2022.

PHOTO MIKE BLAKE, REUTERS

Un VUS Lincoln sera construit sur la même plateforme électrique que le VUS R1S, de Rivian, qu'on voit lors de sa présentation au Salon de l'auto de Los Angeles en novembre 2018.

Cela annonce une véritable révolution technique au sein de la gamme Ford en raison de l’aspect très ingénieux de la conception de ce squelette. Tous les composants mécaniques sont intégrés à même le châssis, qu’on pourrait associer à l’image d’une planche à roulettes.

Cela permettra de rendre l’habitacle plus spacieux sans augmenter l’empreinte extérieure du véhicule, en plus d’abaisser son centre de gravité. Cette plateforme est aussi modulaire, ce qui suggère que plusieurs modèles pourront être construits sur celle-ci.

PHOTO LINCOLN

L'emblème Lincoln ornera dès 2022 la calandre d'un VUS électrique monté sur une plateforme Rivian.

En avril 2019, Ford est devenu un important actionnaire de Rivian en investissant 500 millions de dollars américains dans la jeune compagnie de Plymouth, au Michigan, à 30 km du siège social de Ford, à Dearborn.