Lincoln a récemment confirmé par la voie d’un communiqué laconique que son premier modèle tout électrique ne sera pas basé sur une plateforme électrique de type « planche à roulettes » développée par le jeune constructeur Rivian.

Charles René Charles René
La Presse

La marque de luxe de Ford attribue ce changement d’orientation à la pandémie de COVID-19, qui affecte grandement les états financiers des constructeurs. Lincoln précise cependant que le partenariat entre Rivian et Ford n’est pas touché par cette décision et qu’il prévoit toujours d’offrir un modèle électrique. Car & Driver affirme que Lincoln pourrait plutôt baser cette création sur la plateforme du Mustang Mach-E, un choix qui devrait sans doute permettre de diminuer les coûts de développement de ce modèle. Ford avait annoncé il y a un peu plus d’un an un investissement de 500 millions US dans Rivian pour assurer la conception de camionnettes et VUS électriques, ce qui a propulsé au premier plan cette jeune entreprise.