Lotus a levé le voile la semaine dernière sur le modèle le plus ambitieux de son histoire. Il s’appelle Evija et il est mû par quatre moteurs électriques développant une puissance combinée particulièrement spectaculaire de 1973 ch (2000 ch métriques).

Charles René Charles René
La Presse

Le 0-100 km/h est estimé sous les 3 secondes et le 0-300 km/h s’abat sous les 9 secondes. Ses moteurs puisent leur énergie dans une batterie de 70 kWh capable de soutenir une autonomie de 400 km (en cycle de mesure WLTP).

Lotus applique la philosophie de son fondateur, Colin Chapman, du «light is right» en mettant l’accent sur la légèreté des matériaux employés. Ainsi, cette Evija pèse 1680 kg. C’est léger pour une voiture électrique, mais plutôt lourd pour une Lotus.

Sa production s’amorcera en 2020 et son prix est fixé à 1,7 million de livres (2,8 millions CAN).