Source ID:f97b3106-7be4-436e-977f-77923d9c0e9f; App Source:alfamedia

Mazda étoffe son CX-5

Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 de Mazda bénéficiera... (PHOTO MAZDA)

Agrandir

Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 de Mazda bénéficiera de la désactivation de la cylindrée sur son quatre-cylindres de 2,5 L.

PHOTO MAZDA

Charles René
La Presse

Les VUS et multisegments sont populaires et Mazda est bien au fait de la chose. Le constructeur a donc choisi d'étoffer l'offre de son VUS compact CX-5 pour l'extirper de sa position de milieu de peloton au chapitre des ventes dans son segment

. Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 bénéficiera de la désactivation de la cylindrée sur son quatre-cylindres de 2,5 L, une première pour un quatre-cylindres en Amérique du Nord. Cette motorisation pourra ainsi fonctionner sur deux cylindres à certains moments, ce qui diminuera de 20 % la consommation de carburant à basse vitesse et 5 % à plus haute vitesse, selon le fabricant. Toutes les versions seront également offertes avec l'attirail d'équipement de sécurité active moyennant un supplément de 900 $. Pas de nouvelle cependant de la version diesel, promise depuis des lunes.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer